L’histoire de Sainte-Claire racontée par Yvan De Blois

Par ludovic_cote
L’histoire de Sainte-Claire racontée par Yvan De Blois
Yvan De Blois présente les deux premiers tomes de son ouvrage historique «Du haut de mon clocher». Ceux-ci seront bientôt disponibles à la bibliothèque municipale de Sainte-Claire pour consultation.

Passionné d’histoire, Yvan De Blois a accompli un véritable travail de moine au cours des 13 dernières années en assemblant une innombrable quantité d’informations qui lui ont permis de tracer en détail l’histoire de sa municipalité d’adoption, Sainte-Claire, de l’octroi de la seigneurie à Louis Jolliet en 1697 à aujourd’hui.

M. De Blois a consacré au moins 1 000 heures par année à la recherche d’informations, tant du côté des archives locales (Fabrique et Municipalité de Sainte-Claire que de la Société du patrimoine Beauceron à Saint-Joseph, de la MRC de La Nouvelle-Beauce à Sainte-Marie, des archives des commissions scolaire de Sainte-Claire et des Abénakis, du Diocèse de Québec et des Archives nationales du Québec.

Rigoureux à l’extrême dans sa démarche, M. De Blois s’est également servi des généreuses banques d’information que l’on retrouve sur le Web pour mener à bien son projet, qui s’est traduit par la rédaction de quatre tomes historiques intitulés «Du haut de mon clocher»; ceux-ci totalisent plus de 2 000 pages et comptent quelque 800 photos et gravures, dont plusieurs inédites.

M. De Blois a profité de la soirée de reconnaissance envers les bénévoles des Fêtes du 200e de la présence religieuse à Sainte-Claire, qui s’est récemment tenue au Centre sportif et culturel de l’endroit, pour dévoiler les deux premiers tomes de cet important ouvrage historique.

Le tome 1 s’étend de 1697 à 1854, c’est-à-dire l’époque du régime seigneurial. Outre la création de seigneurie de Jolliet en 1697, qui comprenait l’actuel territoire de Sainte-Claire en plus de ceux de Sainte-Marguerite et Sainte-Hénédine et une partie de ceux de Scott, Saint-Malachie, Frampton et Saint-Lazare, le livre s’attarde aux différentes facettes de la vie des habitant de cette époque. On y apprend entre autres que Sainte-Claire a été la première paroisse catholique romaine créée sous le régime anglais en 1824.

Le tome 2 s’attarde quant à lui aux années 1855 à 1899, soit de la création des municipalités à la fin du 19e siècle. La création du comté de Dorchester en 1856, la tenue du premier vote secret au Canada en 1874, la création du 92e Bataillon de Dorchester en 1869, ancêtre du Régiment de la Chaudière, ainsi que les développements technologique, industriel et agricole de cette époque sont quelques-uns des sujets abordés dans ce livre qui se lit comme un véritable roman.

Ces deux tomes seront disponibles dans les prochaines semaines à la bibliothèque municipale de Sainte-Claire pour consultation. Les deux derniers tomes de «Du haut de mon clocher», qui portent sur le 20e siècle, seront dévoilés ultérieurement par son auteur, qui demeure ouvert à la publication d’un livre regroupant les quatre tomes, advenant que la population et un éditeur démontrent de l’intérêt en ce sens.

Mentionnons enfin que la Société historique de Bellechasse consacre un dossier de 40 pages (la majorité des textes provenant de la plume de M. De Blois) à la municipalité de Sainte-Claire dans la dernière édition de son bulletin «Au fil des ans».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires