Une Malachoise publie un 1er roman historique

Par Andre Poulin
Une Malachoise publie un 1er roman historique
Yvette Labonne lance un 1er historique «Promesses et trahisons» dont elle tient un exemplaire.

Une Malachoise d’adoption, Yvette Labonne, réalise un projet de retraite en publiant à compte d’auteur un roman historique intitulé «Promesses et trahisons» qui donnera lieu à un double lancement le 11 décembre à Scotstown à la bibliothèque municipale de l’endroit de 12 h à 15 h 30 et le 12 décembre à Québec, plus précisément au 5380, 1re avenue à Québec de 13 h et 16 h.

Écrit depuis son installation à Saint-Malachie, il y a trois ans, ce roman historique s’inspire de la recherche historique qu’elle a mené en 1981 et 1982, et en 1983 avec quatre autres personnes sur l’histoire de la région du mont Mégantic, une histoire qui débute dans la première moitié du XIXe siècle.  Auteure du manuscrit de 440 pages «Si ma région m’était contée »,  rédigé suite à cette recherche et qui est aujourd’hui  conservé aux archives de la municipalité de Scotstown, son village natal, Mme Labonne tire donc de faits historiques véridiques la trame de fonds de ce roman qui met en présence le jeune avocat John Mitchel, dont la tête sera mise à prix en avril 1835.

Ce dernier devra alors s’exiler temporairement de son village l’Indian Stream, situé sur la ligne frontalière canado-américaine, à l’époque encore plus ou moins définie, notamment entre le New Hampshire et le township de Drayton au Canada. Durant son exil au Canada, John Mitchell croisera des immigrants recrutés par la British American Land Company pour construire la route de Victoria (aujourd’hui Scotstown), le site du futur village du même nom dans le township de Hampden. Une histoire d’amour naîtra entre John Mitchell exilé et la fille d’un immigrant hollandais de Victoria. « Promesses et Trahisons relate la grande histoire d’amour qu’ils vivront dans un cadre historique passionnant fait de rébellions, d’indépendance, de confusion, de jalousie et de trahisons» explique celle qui n’exclut pas d’écrire une suite à ce premier roman de 255 pages, qui est disponible au coût de 25 $ taxes incluses, en communiquant avec l’auteure soit par internet ylabo@yahoo.ca ou par téléphone au 418-642-2345.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires