Saison terminée pour Marie-Michèle Gagnon

Saison terminée pour Marie-Michèle Gagnon

Marie-Michèle Gagnon s'est blessée à l'entrainement jeudi

Crédit photo : Photo - Presse Canadienne

SKI ALPIN. Marie-Michèle Gagnon s’est blessée jeudi lors de la dernière journée d’entrainement avant la première descente de la saison de la Coupe du monde de ski alpin féminin subissant une dislocation de l’épaule gauche et une blessure à un genou à la suite d’une chute.

Canada Alpin a confirmé dans communiqué vendredi en soirée que la saison de la skieuse de Lac-Etchemin était terminée après que l’athlète ait passé plusieurs tests médicaux à Calgary. Elle subira une intervention chirurgicale dans les semaines à venir pour traiter les blessures aux épaules et aux genoux. «C’est vraiment décevant, car je ne pensais pas que la blessure était si grave. Je savais que quelque chose n’allait pas et le test d’imagerie par résonance magnétique a confirmé que le ligament était déchiré. Je serai opérée, ferai la réadaptation et reviendrai plus forte», a-t-elle indiqué dans le communiqué de la fédération nationale.

La skieuse de Lac-Etchemin connaissait de bons moments en piste au moment des événements puisqu’elle n’accusait que quatre centièmes de seconde de retard sur la meneuse quand elle a chuté. L’incident s’est produit avant le dernier virage et elle a terminé sa course dans les filets de sécurité. Elle a dû être évacuée du parcours sur un traîneau de sauvetage.

Gagnon se préparait à participer aux descentes de Lake Louise pour une première fois en carrière, vendredi et samedi, ainsi qu’au super-G de dimanche. L’entraîneur-chef de l’équipe canadienne, Manuel Gamper, a confié aux médias présents sur place qu’il était “peu probable” que Gagnon retourne en piste ce week-end.

Spécialiste des épreuves techniques, elle a modifié son programme au cours des derniers mois souhaitant améliorer ses résultats dans les épreuves de vitesse dans l’espoir de monter sur le podium lors du super combiné aux Jeux olympiques de Pyeongchang, en février.

Rappelons que Marie-Michèle Gagnon s’était déjà blessée à l’épaule gauche lors d’une descente du super combiné aux Jeux olympiques de Sotchi, en 2014. Elle avait tout de même participé à trois autres courses lors de ces jeux, terminant neuvième au slalom.

Poster un Commentaire

avatar