Honfleur se mobilise pour Dérek

Honfleur se mobilise pour Dérek

Les parents de Dérek, Marie-Lou Roy et Jérémie, espèrent le mieux pour leur famille et surtout pour leur petit garçon de 2 ans atteint de la leucémie.

Crédit photo : gracieuseté

MALADIE. Une soirée-bénéfice aura lieu le samedi 24 mars prochain à la Salle Fleur de Lys de Honfleur dans le but de venir en aide aux parents de Dérek, un petit garçon de deux ans atteint de la leucémie.

Dérek est le fils de Marie-Lou Roy, native d’Honfleur, et petit-fils de Réjeanne et Gaétan Roy, responsable des travaux publics à la municipalité. Le jeune garçon et ses parents doivent bientôt s’envoler pour Memphis au Tennessee où il suivra un traitement expérimental pour qu’il puisse vaincre la maladie.

Dérek est âgé d’à peine deux ans

La municipalité d’Honfleur a tenu à s’impliquer dans cette cause et surtout à parrainer cette soirée, précise le maire de la localité, Luc Dion. «Nous n’avons pas d’inondation chez nous, pas de familles à évacuer. Nous sommes peu enclins à être touchés par des événements du genre. Cela implique un petit garçon de deux ans et ça touche les gens d’Honfleur. Les parents ont besoin d’appuis pour diverses raisons.»

M. Dion ajoute que les conseillers feront le service, que les employés vont aussi s’impliquer, tout comme certains organismes locaux.

La maladie

Le malheureux verdict est tombé le 10 août 2016 pour Dérek et ses parents après une consultation à l’urgence pour une otite qui ne guérissait pas malgré les antibiotiques et une diminution de l’état général. Après une prise de sang et quelques examens, le diagnostic est tombé, leucémie myéloïde aiguë avec inversion 16 (LMA).

Un jeune homme bien courageux dans les circonstances

En mai 2017, des prises de sang montrent que la maladie est revenue et Dérek devra bénéficier d’une greffe de moelle osseuse. Après plusieurs traitements de chimiothérapie et des signes encourageants, une deuxième rechute mènera les spécialistes et les parents à envisager une greffe expérimentale à Memphis, au Tennessee, dans le but de renforcir la rémission. Dérek est accepté depuis quelques semaines à peine et le départ pour Memphis est programmé.

Ainsi, le jeune homme a actuellement la meilleure condition possible pour que la greffe expérimentale fonctionne. Dès que sa condition le permettra, Dérek prendre la route des États‐Unis, avec toute sa famille, pour un séjour d’au moins cinq mois.

L’activité du 24 mars débutera vers 17 h 30 par un souper spaghetti, suivi d’une soirée karaoké. Les dons sont aussi acceptés auprès du bureau municipal via le (418) 885-9195.

Poster un Commentaire

avatar