Fusillade dans une banque en C.-B: la GRC identifie des frères jumeaux comme suspects

La Presse Canadienne
Fusillade dans une banque en C.-B: la GRC identifie des frères jumeaux comme suspects

VICTORIA — Des frères jumeaux dans la vingtaine sont responsables de la fusillade qui a blessé de nombreux policiers plus tôt cette semaine dans une banque de Saanich, en Colombie-Britannique, a affirmé samedi la Gendarmerie royale du Canada (GRC). 

Un porte-parole de la GRC, le caporal Alex Bérubé, a identifié les hommes Mathew et Isaac Auchterlonie, 22 ans, de Duncan, en Colombie-Britannique.

Six policiers ont été blessés et les frères ont été tués dans la fusillade avec la police, qui s’est produite mardi devant une succursale de la Banque de Montréal.

M. Bérubé indique que les agents ont depuis parlé avec les proches des jumeaux, qui coopèrent à l’enquête.

Aucun des deux hommes n’avait de casier judiciaire ou n’était connu de la police. Les enquêteurs examinent les antécédents des suspects.

«Nous comprenons que la publication des noms des deux personnes décédées puisse répondre à la question du qui, mais il reste encore de nombreuses questions en suspens et des efforts d’enquête doivent avoir lieu afin de bien comprendre ce qui s’est passé et pourquoi», mentionne M. Bérubé en conférence de presse. 

«Le motif du vol à main armée et de l’échange de coups de feu avec la police n’a pas encore été déterminé», dit-il. 

La police a également confirmé que les jumeaux sont associés à une Toyota Camry 1992 blanche à quatre portes qui a deux bandes de course noires sur le capot et le toit.

La voiture a été retrouvée avec plusieurs explosifs, qui ont été retirés et détruits la semaine dernière.

Jusqu’à présent, l’enquête a déterminé qu’il n’y avait que deux suspects dans la banque, indique M. Bérubé. «Cependant, nous continuons à chercher si quelqu’un d’autre a été impliqué ou associé aux événements de mardi», ajoute-t-il. 

Aucune mise à jour sur l’état des policiers blessés n’a été donnée.

Plus tôt, le chef de police de Saanich, Dean Duthie, a fait savoir que trois des policiers étaient à l’hôpital, dont un qui est aux soins intensifs tandis qu’un autre aura besoin d’interventions chirurgicales.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires