Le père de la victime d’un incendie poursuit les propriétaires et les colocataires

SYDNEY, N.-É. — Le père d’un étudiant de 34 ans à l’Université du Cap-Breton qui était mort dans un incendie poursuit au civil les propriétaires de la maison et les deux colocataires de la victime.

Une demande introductive d’instance à la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse indique que Rajesh Gollapudi est mort le 17 décembre 2022 des suites de blessures subies dans un incendie chez lui à Sydney.

Son père, Seshagiri Rao Gollapudi, qui réside en Inde, déclare dans un amendement du 9 février que son fils n’a pas pu s’échapper de la maison lors de l’incendie.

La poursuite soutient que les propriétaires et les responsables de la maison – Hanover Storage, de l’Ontario, et une société à numéro de Nouvelle-Écosse – n’ont pas fourni à M. Gollapudi un équipement de sécurité incendie et des procédures d’urgence adéquats.

La poursuite vise également les deux colocataires de la victime, Sai Kiram Vadaddi et Ajay Chowdary, parce qu’ils n’auraient pas éteint correctement des articles de fumeur et n’auraient pas réussi à détecter et éteindre un incendie mineur.

Des documents judiciaires montrent que les mêmes propriétaires ont déjà été accusés de plusieurs infractions en matière de sécurité incendie; ils devraient présenter leur plaidoyer en mars, en Cour provinciale de la Nouvelle-Écosse.

Les allégations contenues dans la demande d’instance n’ont pas été prouvées devant les tribunaux. Un porte-parole de la société Hanover Storage a refusé de commenter et les autres défendeurs n’ont pas pu être joints dans l’immédiat.