Plan de relance des Etchemins : le Mont-Orignal demande un soutien financier

Plan de relance des Etchemins : le Mont-Orignal demande un soutien financier

Michelle Drolet, Marc-André Bincette et le directeur général du Mont-Orignal, ont rencontré les maires des Etchemins lors de leur séance régulière du mercredi 13 juin.

Crédit photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne

PROJET. Bien que les critères et modalités du plan de relance économique de la MRC des Etchemins ne soient pas encore arrêtés, les dirigeants du Mont-Orignal sollicitent un soutien rapide des maires pour la réalisation d’un projet d’importance à cet endroit.

Le directeur général Marc Lacroix et deux autres représentants de la coopérative ont demandé le versement d’une somme de 60 000 $, à même le plan de relance, pour aider à convertir la piste no 17 en piste d’entraînement permanente pour l’équipe junior de ski et l’équipe de snowboardcross.

«Cela nous permettrait de recevoir des athlètes d’autres centres de ski qui viendront s’entraîner chez nous. Déjà, une cinquantaine de skieurs en provenance de Gaspé ont confirmé qu’ils viendront s’entraîner chez nous en janvier», a indiqué M. Lacroix qui, du même souffle, a souligné que des négociations étaient en cours avec Snowboard Canada et Snowboard Québec, afin que le Mont-Orignal devienne un centre d’entraînement officiel pour l’est du Canada et le nord-est des États-Unis.

Si cela devait se confirmer, cela permettrait notamment de former, dès le 15 janvier prochain, entre 100 et 125 entraîneurs canadiens et américains qui passeraient d’une à deux semaines dans la région.

«Nous avons reçu des lettres d’intention à cet effet et nous disposons aussi de lettres de garanties confirmant le retour des compétitions NORAM et FIS en février 2019. Ce sont près de 200 skieurs venant de partout au Canada, des États-Unis, de l’Europe et même de Nouvelle-Zélande qui viendront chez nous. Pour les années suivantes, on ne sait pas encore si nous pourrons les présenter», poursuit-il.

Afin de s’assurer que la piste #17 soit prête pour la nouvelle saison, des travaux de dynamitage doivent être réalisés en urgence dans celle-ci, ce qui permettra de l’élargir, de remplir certaines cavités et de rehausser le sommet.

Ces travaux nécessiteraient des investissements de l’ordre de 225 000 $. Outre la demande de 60 000 $ déposée auprès du plan de relance, le Mont-Orignal est en attente d’une contribution de 111 000 $ du Fonds Desjardins. La différence sera financée par la station de ski (31 000 $) et l’Équipe junior de ski (21 000 $).

Les responsables de la station touristique ont demandé aux maires la garantie qu’ils puissent obtenir le financement même si les travaux sont amorcés.

Accueil positif

Parlant au nom de ses collègues, le préfet Richard Couët a assuré M. Lacroix et ses accompagnateurs d’une réponse rapide, ajoutant qu’il s’agissait d’un projet positif qui s’inscrivait dans les priorités du plan de relance qui cherche à favoriser, entre autres, les projets à saveur touristique.

«Nous avons confiance que la MRC répondra positivement à notre demande. Nous voulions sensibiliser les maires à notre projet et surtout à l’importance d’agir rapidement. C’est important pour nous et nos clients, car l’aménagement d’une piste d’entraînement permettra de libérer la piste no 15 qui, lorsqu’elle est réservée pendant une heure ou deux pour les entraînements de l’équipe de ski, devient inutilisable pour le reste de la journée», mentionne M. Lacroix.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
J.-Marc Ferland Recent comment authors
J.-Marc Ferland
Invité
J.-Marc Ferland

Très bon projet, voilà qui va aider à la survie du centre de ski, je ne vois pas qui
pourrait s’objecter à cette réalisation prometteuse.