Plus d’autonomie régionale et de contenu local dans La Voix du Sud

Plus d’autonomie régionale et de contenu local dans La Voix du Sud

La vente de La Voix du Sud enfin confirmée

MÉDIAS. À la suite de vente La Voix du Sud par TC Média à Icimédias, les nouveaux acquéreurs assurent que l’hebdomadaire aura beaucoup plus d’autonomie régionale et par le fait même de contenu local.

Le journal fait partie d’un groupe de 21 journaux hebdomadaires vendus par TC Média à Icimédias dont le Beauce Média de Sainte-Marie, L’Éclaireur-Progrès et l’Hebdo régional de Beauce, ainsi que le Courrier de Frontenac de Thetford Mines. Les propriétés web se rattachant aux hebdos en plus du site InMemoriam.ca font aussi partie de la transaction.

Icimédias est une entreprise dirigée par Renel Bouchard et Marc-Noël Ouellette dont le siège social est à Saint-Jean-sur-Richelieu. Les deux hommes cumulent plusieurs années d’expérience dans le domaine et ont insisté sur l’importance de l’information locale lors d’une rencontre avec les employés jeudi dernier.

La transaction ne provoque aucune perte d’emploi dans notre région. Au contraire, quatre nouveaux postes seront créés dans l’atelier d’infographie régional situé à même les locaux de l’Éclaireur-Progrès, ce qui portera le total à plus d’une trentaine d’employés à Saint-Georges. Une quinzaine de journaux d’un peu partout au Québec seront ainsi produits à Saint-Georges. Le directeur de production, Salvador Dallaire, invite d’ailleurs les infographistes intéressés à postuler sur un emploi à l’adresse production_beauce@tc.tc.

Essentiel au développement des communautés

MM. Bouchard et Ouellette affirment qu’ils ne réinventeront pas la roue. Dans cette optique, tous les journaux d’Icimédias proposeront des publicités traditionnelles dans leurs éditions papier, en plus d’offrir des solutions numériques efficaces à leurs clients. La transformation des hebdos et leur adaptation à l’univers du numérique leur donnent plus d’outils que jamais pour remplir leur mission, soit informer et rejoindre la population, dans tous les milieux et tous les groupes d’âge et d’intérêt. Piliers de l’information locale et régionale, nos publications livreront une information de qualité, pertinente et essentielle au développement de notre région ont-ils insisté.

«C’est pour nous un grand honneur d’accueillir ces journaux de qualité de même que les employés de talent reconnus dans le milieu», a expliqué M. Bouchard, président d’Icimédias. «La transaction se traduira d’ailleurs par la création du plus important groupe indépendant de journaux régionaux au Québec. Nous croyons à l’avenir de la presse hebdomadaire régionale et nous sommes persuadés que les hebdos sont essentiels à la vitalité et au développement de nos communautés.»

M. Ouellette a ajouté que «nous croyons que chaque hebdo est unique et fait partie de l’identité, de l’ADN de sa communauté. Certes, les hebdos se transforment pour s’adapter à l’univers du numérique, mais leur évolution ne doit pas renier leur identité, et encore moins leur volonté de rejoindre toute leur population, dans tous les milieux, dans tous les groupes d’âge et d’intérêt.»

MM. Bouchard et Ouellette occupaient déjà une place importante dans l’industrie des journaux grâce à Cahiers du Textuel, qui offre des produits papier et numériques à tous les hebdomadaires francophones du Québec et à près de 800 autres journaux communautaires anglophones au Canada, aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande. M. Bouchard a été actionnaire du Groupe Le Canada Français tandis que Marc-Noël a fait partie de l’équipe de direction de TC Media pendant plus de 15 ans, notamment à titre de vice-président principal, Groupe des Solutions aux communautés locales.

La Voix du Sud est fier de se joindre au plus important groupe de journaux régionaux de la province et continuera d’occuper une place de choix dans notre communauté.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar