Clinique dentaire des Etchemins: des services complémentaires pour une bouche en santé

Clinique dentaire des Etchemins: des services complémentaires pour une bouche en santé
Le docteur Pier-Mathieu Gagnon et Annie Beaudoin examinent un modèle de prothèse en cours de fabrication. (Photo : La Voix du Sud)

PUBLIREPORTAGE. Déjà solidement établi sur le territoire, le Centre dentaire Etchemins offre à la population etcheminoise ainsi qu’à l’ensemble de sa clientèle plusieurs services complémentaires en lien avec sa mission première, la dentisterie générale.

Depuis quelques mois, les dentistes Vincent G. Paquin, Pier-Mathieu Gagnon et Philippe-Antoine Baril, en collaboration avec l’ensemble du personnel, ont mis sur pied un nouveau département de prosthodontie ainsi que des services de conception et fabrication de prothèses partielles et complètes.

La prosthodontie est une discipline de la médecine dentaire qui se consacre au diagnostic, à la restauration et au maintien de la fonction, du confort, de l’aspect et de la santé de la bouche, par la restauration des dents naturelles ou le remplacement des dents absentes.

Les cas de prosthodontie sont dispensés spécifiquement par le docteur Pier-Mathieu Gagnon qui a suivi une formation complémentaire en la matière. Il est assisté d’Annie Beaudoin, assistante dentaire ayant plus de 20 ans d’expérience, qui est en poste à la clinique depuis l’été 2018.

«Les personnes qui optent pour la prosthodontie le font pour diverses raisons: soit qu’elles ont les dents usées, accompagnées ou non de douleur, soit que leur bouche ferme d’une manière différente. Il peut également leur manquer des dents et elles souhaitent les remplacer», indique Annie Beaudoin.

Pour débuter un cas de prosthodontie, un examen complet comprenant une prise d’empreintes, des photographies de la bouche du patient sous différents angles, ainsi que des radiographies, est effectué. Tous ces renseignements serviront à bien évaluer et planifier le plan de traitement du patient.

«Avant même de lancer le processus de correction de la bouche, on essaie d’en apprendre davantage sur les habitudes des gens, leur hygiène dentaire et les raisons ayant mené à l’usure des dents. Cela nous aidera à régler la situation à long terme», précise le docteur Gagnon.

Suite à la prise de données lors du premier examen, le Dr Gagnon prendra le temps de bien étudier le dossier avant de rencontrer à nouveau le patient et de lui proposer un plan d’intervention personnalisé et adapté à sa situation.

«Il n’y a pas une solution miracle, mais plutôt un éventail de solutions possibles, en fonction de la situation et du budget de chacun. Il y a toujours moyen d’aider les patients à améliorer leur qualité de vie. Quand le cas est trop complexe et qu’on ne peut les aider en région, on les référera à un spécialiste», poursuit le docteur Gagnon.

Des équipements à la fine pointe de la technologie servent à la fabrication des prothèses.

Dans le cas où des implants sont suggérés, le patient est référé dans une clinique externe pour la pose de ceux-ci. Lorsque les implants sont fermement ancrés, le patient revient au Centre dentaire Etchemins afin de poursuivre le traitement, qu’il s’agisse de confection de couronne ou de prothèse sur implant.

Le laboratoire dentaire nouvellement équipé du Centre dentaire Etchemins permet également d’effectuer des réparations de prothèses amovibles, des ajustements à l’aide de procédés tels que le regarnissage et le rebasage, sans oublier la fabrication de prothèses dentaires partielles et complètes, dont plusieurs étapes peuvent maintenant être réalisées sur place.

Une bouche en santé n’est pas seulement une question d’esthétique et de dents blanches. Une bonne santé bucco-dentaire est nécessaire à la mastication efficace de nos aliments ainsi qu’à une bonne digestion et, par conséquent, influence notre santé et notre qualité de vie en général.

Le Dr Gagnon rappelle que la clinique offre également des services de greffe de gencives, d’extraction de dents de sagesse et de traitement de canal ainsi que l’orthodontie avec les coquilles invisibles Invisalign. «Il n’y a pas d’âge pour avoir un sourire esthétique qui soit satisfaisant autant au niveau psychologique, social et fonctionnel», conclut Pier-Mathieu Gagnon.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires