Entreprises Claude Boutin: plusieurs services en environnement

Entreprises Claude Boutin: plusieurs services en environnement
ECB Services à l'environnement, c.est plusieurs spécialités. (Photo : gracieuseté)

PUBLIREPORTAGE. ECB Services à l’environnement, communément appelée Services sanitaires Claude Boutin, est devenu l’un des principaux joueurs dans son domaine. L’entreprise compte aussi sur une flotte de plus de 20 camions et 25 employés font partie de ses cadres.

Si l’entreprise est surtout connue pour ses services de vidanges d’installations septiques, ECB est aujourd’hui un ensemble de services en environnement. Inspection par caméra, nettoyage, débouchage ou dégel de tuyaux ou de drains, approvisionnement en eau et urgences environnementales ne sont que quelques-unes des autres spécialités de l’entreprise.

« Notre division commerciale regroupe plusieurs choses, exemple les déversements, quelques contrats pour le ministère des Transports pour le nettoyage de ponceaux, de grilles de rue, les tuyaux bloqués et autres », explique Éric Verreault, directeur au sein de l’entreprise.

Le volet agroalimentaire prend de plus en plus de place chez ECB également, ajoute M. Verreault, l’entreprise comptant parmi ses clients plusieurs des grands joueurs de l’industrie. « Notre travail est souvent à l’extérieur, mais il arrive aussi que l’on se retrouve en usine. On fait aussi beaucoup de préventif, comme le nettoyage de tuyaux à l’eau chaude pour éviter des dégâts. Il nous arrive occasionnellement de faire du travail en hauteur ou en espace clos, d’où l’importance d’avoir différents talents chez notre personnel. »  

Recrutement difficile

À l’image des autres entreprises et commerces de la région, ECB est prêt à augmenter ses effectifs. La pénurie de main-d’œuvre a toutefois des effets là aussi. « Nous sommes toujours limites au niveau du personnel, comme partout d’ailleurs. Lorsque nous recrutons, c’est souvent du bouche-à-oreille des employés avec leur entourage qui nous permet d’engager quelqu’un. »

M Verreault ajoute que l’entreprise forme constamment ses employés à l’interne pour permettre à son personnel de développer ses compétences et sa polyvalence. « Puisqu’il manque du personnel partout, nous sommes souvent sollicités en usine. On forme notre monde, même si le meilleur apprentissage est souvent sur le tas. Travailler en espace clos, les cartes de construction, l’obtention d’une classe spécifique sur le permis de conduire, on prend le temps qu’il faut. On engage la personne et faisons toutes les étapes avec elle ou lui. »

La période hivernale étant généralement plus tranquille, Éric Verreault mentionne que certains membres de son personnel en profitent pour faire quelques semaines de chômage, et ce volontairement. « Certains veulent faire absolument 40 heures au cours de l’hiver, tandis que d’autres veulent prendre une pause. Ça nous permet de répondre aux besoins de chacun. »

L’importance du service à la clientèle demeure aussi un élément non négligeable aux yeux de la direction. « Les clients nous appellent directement et notre efficacité fait que plusieurs choisissent de retenir nos services, alors qu’ils privilégiaient d’autres firmes avant. De plus en plus, nos clients se réfèrent à nous pour quelques conseils avant d’entreprendre des démarches de modernisation ou autres. On devient des complices rapidement. C’est gratifiant, car ça rejaillit sur toute l’équipe. »

Ce concept d’équipe est d’ailleurs très important aux yeux d’Éric Verreault. « Des employés se sont joints à nous, car ils étaient déçus de la situation dans leur emploi précédent. Ici, on tient nos promesses et nos engagements envers notre personnel. On a rendu service à plusieurs, de diverses façons. On sait apprécier la valeur de nos employés et avons une ambiance familiale. »

Sur ce sujet, ECB est principalement à la recherche de chauffeurs-opérateurs. Les incitatifs sont intéressants, même pour celles et ceux qui n’ont pas les qualifications. Autant le volet salarial que la famille sont pris en compte. « Aucun critère n’est exigé. Si la personne n’a pas sa classe 3, à titre d’exemple, nous l’engagerons quand même et la formerons avec le temps. Si la personne possède un certain potentiel et veut travailler, on va lui montrer. Nous prendrons le temps de le faire. Il n’y a pas d’école pour ça. On apprend sur le tas. Il n’y a pas de critères pour le volet salarial non plus. Une bonne personne, ça se paye. On est très compétitif aussi par rapport à nos concurrents de l’industrie. »

ECB Services à l’environnement, est situé au 1315, 2e rue du Parc Industriel à Sainte-Marie. L’entreprise peut être rejoint à info@servicessanitaires.com ou par téléphone au 418-387-9041 sans frais : 1 800-203-8827. Service 24/7.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires