L’École des Beaux-Arts s’établit à Sainte-Claire

Par superadmin
L’École des Beaux-Arts s’établit à Sainte-Claire
Émie Morissette et Caroline Deblois sont à la tête de l'École des Beaux arts à Sainte-Claire. (Photo : gracieuseté)

PUBLIREPORTAGE. Une école des beaux-arts verra bientôt le jour à Sainte-Claire, grâce à Émie Morissette de Sainte-Claire et son associée Caroline Deblois de Lévis. Celle-ci permettra à la population d’avoir accès à des cours de peinture à l’huile, à l’acrylique et de dessin.

L’établissement proposera ainsi des cours de peinture à l’huile, à l’acrylique, une boutique de matériel d’art, l’encadrement sur mesure, laminage et impression sur toile. « On prévoit aussi faire des petits séminaires les fins de semaine, des trucs qui sont plus spécifiques, des cours de portrait, par exemple, de vitrail ou d’autres formes d’art différentes de la peinture. Possiblement que des camps de jour pourront se faire l’été prochain aussi », explique Émie Morissette qui a fondé l’école de Lévis en 2015, en compagnie d’Emmanuel Garant, un peintre lévisien, dans l’objectif d’enseigner ces formes d’art. « De fil en aiguille, on s’est rendu compte que les élèves avaient des besoins, alors nous y avons ajouté une boutique. Caroline s’est jointe à nous au cours de la dernière année ».

Expansion oblige, Émie Morissette et ses partenaires ont dû songer à d’autres idées. C’est alors que celle d’avoir une deuxième école a émergé. « Nous accueillons environ 350 élèves en haute saison et l’idée d’avoir d’autres écoles fait partie de nos plans depuis un certain temps. Comme j’ai deux enseignantes du coin ici, Sophie Vachon qui vient de Sainte-Hénédine et Josée Fortier qui est de Sainte-Claire, nous avions régulièrement des appels de gens de Bellechasse ou de Sainte-Marie, par exemple. Et comme je viens de Sainte-Claire, c’était naturel. »

Une boutique sera annexée aux salles de cours. Tout le matériel nécessaire sera à portée de main. Un espace pour les parents et visiteurs sera aussi aménagé pour que les gens puissent attendre grâce à un café internet.

Née à Sainte-Claire et élevée dans le rang Ste-Caroline, Émie Morissette estime réaliser un rêve d’enfance en instaurant une école dans son patelin natal. « J’ai commencé à peindre à l’âge de 8 ans et déjà, à cet âge, je disais que j’aurais mon école de peinture. C’est ma passion. J’ai donné mes premiers cours à 11 ans », raconte-t-elle.

L’école de Sainte-Claire et celle de Lévis, c’est une seule et même école, prend-elle soin de préciser. « Nous avons une vingtaine de professeurs qui enseignent pour nous et comme chacun à un bagage et des forces différentes. Les professeurs de la région seront priorisés, mais celles et ceux de l’extérieur pourront venir bonifier et varier l’enseignement donné. L’éventail sera très large. »

L’école ouvrira le 5 septembre prochain et les inscriptions sont déjà en cours puisqu’un agenda automnal a déjà été planifié. « On a déjà commencé à recevoir des appels pour les cours ici à Sainte-Claire, mais nous avions gardé les noms de quelques personnes qui avaient communiqué avec nous à Lévis et qui souhaitaient que l’on soit plus près. On s’attend à ce que les choses bougent davantage lorsque notre local sera ouvert. »

L’École des Beaux-Arts est située au 27-D, boulevard Bégin à Sainte-Claire. Elle sera ouverte du lundi au jeudi en après-midi de 13 h à 16 h et en soirée de 17 h à 20 h 30, en plus du samedi de 9 h à 16 h. Pour informations additionnelles, le (418) 882-6765 ou par courriel à info@beauxartslevis.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires