Nouvelle clinique de soins infirmiers à Sainte-Claire

Par superadmin
Nouvelle clinique de soins infirmiers à Sainte-Claire
Vanessa Houle, Mélodie Labonté et Rosalie Labonté sont au cœur de la clinique Santé à Cœur. (Photo : La Voix du Sud)

PUBLIREPORTAGE. La Clinique de soins infirmiers Santé à Cœur voit le jour à Sainte-Claire. Elle aura pignon sur rue au 27-C sur le boulevard Bégin et proposera différents services, dont les prises de sang, les changements de pansements, prise de tension artérielle, de glycémie, soins de stomie, en plus d’assurer le suivi de certaines maladies chroniques.

Mélodie et Rosalie Labonté sont infirmières auxiliaires et originaires de Sainte-Claire, tandis que Vanessa Houle, infirmière clinicienne, habite à Lévis. Elles ont toutes plus de 10 ans d’expérience dans leurs domaines respectifs, ayant notamment œuvré dans des CHSLD, des résidences privées, des cliniques médicales et même en milieu hospitalier. Elles ont d’ailleurs une réponse positive des professionnels de la santé œuvrant dans la région face à leur projet, y voyant un beau complément à ce qui existe dans la région.

« Il n’y a plus de médecins de famille à Sainte-Claire depuis la fermeture de la clinique médicale. Il y a plus de 8 000 patients orphelins dans la région et un service au privé devient nécessaire pour combler l’accès aux soins de première ligne, surtout qu’il y a beaucoup de périodes d’attente dans les CLSC », résume Mélodie Labonté, propriétaire de la clinique.

« On veut offrir une plus grande place à la première ligne. On va se compléter. L’infirmière clinicienne peut évaluer une nouvelle plaie et prescrire un plan de traitement, par exemple. Elle peut aussi injecter de la médication sous diverses formes, faire de l’enseignement, comme l’administration d’un médicament, des inhalateurs, l’insuline et autres. »

Dépistage du streptocoque et son traitement, les infections urinaires, le dépistage et le suivi de maladies chroniques comme l’hypertension artérielle, le diabète et l’hypothyroïdie font aussi partie de la gamme de services déjà offerts. La cytologie (test Pap), le dépistage des ITSS et la prescription de contraception hormonale font partie des services qui seront ajoutés dans un avenir très rapproché. Un service de soins à domicile est également disponible.

Sous le principe d’une clinique de soins infirmiers privée dans la majorité des cas, les utilisateurs de la clinique pourront utiliser leur assurance privée pour assumer les frais des services reçus. « Les patients se présentent avec leur prescription ou un besoin de consultation quelconque. On peut initier certains soins et appliquer certaines ordonnances de façon autonome, mais la clinique ne fait pas partie du CISSS de Chaudière-Appalaches. Nous sommes une alternative au système de santé public », précise Rosalie Labonté.

« On assiste de plus en plus à un exode des gens vers la ville, les services étant de plus en plus offerts en milieu urbain. Les gens en région se trouvent donc confrontés à un manque de ressources. Le CLSC peut couvrir une certaine partie des services, mais avec les besoins grandissants et la population vieillissante, il ne parvient pas à suffire aux besoins », résume Vanessa Houle.

Rappelons que la Clinique de soins infirmiers Santé à Cœur sera située au 27-C, boulevard Bégin à Sainte-Claire et ouvrira officiellement le 25 juillet. Le numéro de téléphone de la clinique est le 418 883-0053.

Rappelons que la Clinique de soins infirmiers Santé à Cœur sera située au 27-C, boulevard Bégin à Sainte-Claire et ouvrira officiellement le 25 juillet. Le numéro de téléphone de la clinique est le 418 883-0053.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires