Recyclage: Bellechasse-Etchemins à l’abri de la crise

Recyclage: Bellechasse-Etchemins à l’abri de la crise

Les matières recyclables récupérées dans la région sont en demande sur le marché

Crédit photo : Photo - Archives

ENVIRONNEMENT. Pendant que la Chine annonce son intention de cesser complètement l’importation de plusieurs matières recyclables, cette industrie dans la région n’est pas autant dépendante des exportations que d’autres ailleurs au Québec.

C’est du moins l’avis de Vincent Beaudoin, chargé de projet en sensibilisation au Service de gestion des matières résiduelles de la MRC de Bellechasse, qui fait valoir que chacun des partenaires des MRC de notre territoire a d’autres recours. «Dans Bellechasse, le partenaire pour trier les matières recyclables est la Société VIA, située à Lévis, qui est en mesure de trier et produire des matières de meilleure qualité pour lesquelles il y a une demande sur les marchés québécois et nord-américain. Cette position favorable est similaire dans Les Etchemins où le partenaire pour les matières recyclables est Récupération Frontenac qui opère sur le même modèle d’affaires.»

Depuis juillet dernier, la Chine interdit l’importation de matières recyclables de mauvaise qualité, principalement le papier et le carton, ainsi que les plastiques mixtes. La mise en place de ces restrictions contraint l’exportation de matières recyclables et fait en sorte que de nombreux pays et entreprises se sont retrouvés avec un surplus de matières recyclables, ayant perdu leurs acheteurs.

M. Beaudoin encourage ainsi toute la population à maintenir de bonnes habitudes de tri, car mettre des matières recyclables dans le bac de recyclage est une participation concrète au développement économique local. Celles-ci permettent d’éviter l’enfouissement de près de 4 000 tonnes de matières et contribuent au développement d’une économie circulaire favorisant des emplois locaux et un plus grand respect de l’environnement.

Poster un Commentaire

avatar