Un rendez-vous galant qui tourne au vinaigre au Théâtre du Ganoué

Un rendez-vous galant qui tourne au vinaigre au Théâtre du Ganoué

Pour arrondir ses fins de mois, Cindy fait des appels érotiques.

Crédit photo : L'Éclaireur-Progrès – Amélie Carrier

THÉÂTRE. Écrite par Maxime Champagne et mise en scène par David Grenier, la pièce «Une fois au chalet» est à l’affiche depuis le jeudi 19 juillet au Théâtre du Ganoué de Saint-Prosper. La deuxième représentation de l’été 2018 promet aux spectateurs un univers où se côtoient rendez-vous galant, visite surprise, appels érotiques et prédictions de l’avenir.

Écrivain et actrice de métier, Simon et Cindy doivent pallier au manque de revenus auquel ils font face alors que leurs carrières respectives battent de l’aile. Pour arrondir leurs fins de mois au chalet familial situé à Sainte-Dorothée-sur-le-Lac, Cindy fait des appels érotiques et Simon lit l’avenir de ses clients au téléphone.

Alors que Simon essaie de réunir ses deux clients Suzie Bérubé, une adolescente dont le père arrange la vie amoureuse et Maurice Tanguay, un sexagénaire qui veut à tout prix trouver une femme qui saura lui plaire, Cindy fait tourner la tête des hommes qu’elle a au bout du fil avec ses rôles de Maria, une sud-américaine au sang chaud, ou encore d’Ingrid, une européenne à l’accent saccadé.

Lorsque Pierre, le frère de Simon, arrive en ville avec sa femme Marion pour les convaincre de vendre leur chalet à un promoteur immobilier italien du coin, ces derniers voient leur quotidien bouleversé.

Refusant catégoriquement de quitter leur nid douillet, Simon et Cindy se promettent de ne pas laisser gagner Pierre. «On va faire ce qu’on fait le mieux, c’est-à-dire mentir, manipuler et s’en tirer», lance Cindy en guise d’encouragement à son conjoint.

S’en suivent la cohabitation des deux couples qui s’avère quelque peu compliquée, vu les appels confidentiels que reçoit Pierre sur l’heure du souper.

Marion se demande bien qui peut avoir laissé des messages à Cindy sur le répondeur.

Lorsque Marion se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond avec son amoureux, elle n’hésite pas une seconde à en parler avec son beau-frère et sa compagne. «Des fois je me demande ce qui se passe. Je pense qu’il trempe dans des affaires louches», confie-t-elle à propos de son mari.

C’est finalement dans le but d’élucider l’affaire qu’une soirée est organisée au Bar le Coconut non loin du chalet où les deux couples sont installés, soirée qui ne se termine malheureusement pas de la façon souhaitée.

Notons que la pièce «Une fois au chalet» sera présentée au Théâtre du Ganoué par les comédiens Éric Morasse, Annie Gignac, Carl Jacques et Marie-Lyne Thibault du jeudi au dimanche, dès 20h, jusqu’au 5 août.

Pour information ou réservation, il est possible de téléphoner au 418-594-5000 ou encore de consulter le site Web www.theatreduganoue.com.

 

Poster un Commentaire

avatar