Une rentrée réussie pour le Club de boxe MAA

Une rentrée réussie pour le Club de boxe MAA

Mario Boilard Jr, à droite, a remporté la grande finale devant Nicolas Roy de La Guadeloupe. Ils entourent Kevin Baillargeon de Rotobec qui a remis les médailles aux deux pugilistes

Crédit photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne

SAINTE-JUSTINE. Plus de 700 personnes ont assisté, le samedi 2 juin dernier, au premier gala de boxe organisé par le nouveau Club de boxe MAA de Sainte-Justine, un succès qui a surpassé toutes les attentes des fondateurs de la nouvelle organisation sportive de cette localité.

En tout, dix combats, dont cinq mettant en vedette des boxeurs locaux, étaient au programme de cette soirée qui se déroulait au Centre sportif Claude-Bédard de Sainte-Justine. Ces combattants locaux n’ont pas déçu leurs supporteurs puisque quatre d’entre eux ont signé des victoires décisives.

Dans un premier temps, Donovan Lapierre de Sainte-Justine a pris la mesure, par décision unanime, de Samuel Roy de Québec dans un affrontement enlevant qui a d’ailleurs été sacré meilleur combat de la soirée.

Malcolm Gilbert de Saint-Cyprien a lui également triomphé par décision unanime, tout comme Philippe Goulet de Sainte-Justine. Bien qu’elle se soit inclinée devant Émilie Gendron du Club Sampa Beauce de Saint-Georges, Émilie Bédard de Sainte-Sabine a livré une chaude lutte à son adversaire, prestation qui a ravi les nombreux partisans et membres de sa famille qui se sont déplacés pour assister à son deuxième combat en carrière.

Mario Boilard dispense ses conseils à Donovan Lapierre, à la fin du premier round de son match au terme duquel il a signé une victoire par décision unanime.

La finale mettait en vedette Mario Boilard Jr de Sainte-Justine, membre de la formation du Cool-FM de la Ligue nord-américaine de hockey, qui affrontait Nicolas Roy de La Guadeloupe, champion de Beauce-Appalaches.  Ce combat a été le plus expéditif de la soirée, Boilard l’emportant par KO technique à 1 minute 30 secondes du 1er round.

Soulignons que ce combat devait initialement être la demi-finale du gala, mais qu’un changement de dernière minute a été nécessaire après qu’Hubert Poulin, lui aussi du Cool-FM, ne déclare forfait la veille en raison d’une blessure. Poulin était toutefois présent lors de cette soirée de boxe afin d’appuyer son coéquipier et rencontrer les amateurs de boxe présents.

Combats préliminaires

Soulignons que cinq autres combats étaient au programme de cette soirée, dont trois mettant aux prises des jeunes boxeurs venant de la Beauce. Les amateurs présents ont eu droit à une démonstration d’entraînement public mettant en vedette deux boxeurs professionnels du Club Sampa Beauce, soit Mike Breton et Sam Giguère. Ce dernier est le fils de Bernard Giguère, ancien hockeyeur de Lac-Etchemin.

Le Trophée Stéphane-Tanguay a été remis au meilleur combattant de la soirée, Philippe Goulet, par Véronique et Noémie Tanguay. Mario Boilard, coorganisateur de la soirée, les accompagne.

Prix Stéphane-Tanguay

Les responsables du Club de boxe MAA ont profité de cette soirée pour annoncer qu’ils instauraient le Trophée Stéphane-Tanguay, en l’honneur de l’ancien résident de Sainte-Justine qui est décédé l’an dernier à la suite d’un long combat contre le cancer. Celui-ci a été remis annuellement au meilleur combattant de cette soirée de boxe qui, a-t-on assuré, deviendra un événement annuel. Le premier lauréat, Philippe Goulet, a reçu son prix des mains des deux filles de M. Tanguay, Véronique et Noémie.

Partenariat avec les organismes

Mario Boilard, Annie Lapierre et Alain Côté, fondateurs du Club de boxe MAA, ont tenu à souligner l’apport des nombreux partenaires, commanditaires et bénévoles, une trentaine en tout, qui ont contribué au succès de cette soirée. Deux organismes, soit le Club de soccer de Sainte-Justine et l’OTJ de cette localité, ont contribué de façon particulière et ont reçu, pour leurs efforts, des chèques de 700 $ et 500 $. Les profits de cette soirée, qui ne sont pas encore connus, permettront l’acquisition d’équipements de boxe et d’offrir, à compter de l’automne, différents cours de boxe et cardioboxe.

Poster un Commentaire

avatar