Bourgault marque deux fois et les Cataractes gagnent le premier match, 5-1

La Presse Canadienne

CHARLOTTETOWN — Xavier Bourgault a marqué deux fois et les Cataractes de Shawinigan ont entamé la finale de la LHJMQ avec un gain de 5-1 face aux Islanders de Charlottetown, samedi.

L’espoir des Oilers a inscrit ses huitième et neuvième buts des séries.

Pierrick Dubé, Lou-Félix Denis et Mavrik Bourque ont réussi les autres filets des visiteurs, tandis qu’Antoine Coulombe a fait 27 arrêts.

La réplique est venue de Brett Budgell, tandis que Francesco Lapenna a bloqué 24 tirs.

«Ils ont bien joué en début de match, mais on a continué de travailler et on a vu le résultat», a dit Bourgault.

Dubé a fait 1-0 à 16:40 au premier tiers.

Martin Has a feinté un tir de la pointe, glissant plutôt la rondelle à Dubé, au cercle droit. Dubé a fait mouche d’un tir précis, au-dessus de l’épaule gauche de Lapenna.

Budgell a nivelé le score 2:44 plus tard, sur le rebond d’un tir de la ligne bleue de Noah Laaouan.

Shawinigan a réduit la foule au silence avec trois buts sans réplique au deuxième tiers. Denis a donné suite au doublé de Bourgault, repêché 22e par Edmonton l’an dernier.

Bourgault a redonné une avance d’un but aux visiteurs à 1:23 en période médiane, en avantage numérique. 

Il a complété un brillant échange impliquant Bourque et Jordan Tourigny.

Sur le troisième but des siens, Dubé a travaillé rapidement derrière le filet avant de remettre à Bourgault, qui a converti son propre rebond.

Denis a bonifié l’avance de l’embouchure droite à 10:58, dirigeant à bon port une belle passe du revers de Daniel Agostino.

Bourque a ajouté un point d’exclamation avec un tir frappé sur réception, en fin de match.

«On ne pouvait pas demander mieux pour commencer la série, a confié Dubé. On a été opportunistes, mais je ne dirais pas que le score a été un vrai reflet de l’allure du match.»

Les Cataractes ont eu besoin d’un match ultime au tour précédent, face aux Remparts.

«Ils ont gardé leur élan de la série contre Québec et nous avons parfois été un peu dépassés par le tempo», a dit l’entraîneur-chef des Islanders, Jim Hulton.

On a annoncé des salles combles pour les quatre premiers matches de cette finale.

Le deuxième match aura lieu dimanche soir, une fois de plus au Eastlink Centre.

La série va ensuite se poursuivre à Shawinigan, mercredi et jeudi.

Les Cataractes ont aussi atteint la finale de la coupe du Président en 2009 et 2016, s’inclinant face à Drummondville et Rouyn-Noranda.

Le club a triomphé à la Coupe Memorial en 2012, à la maison.

Les Islanders se trouvent en finale de la ligue pour la première fois de leur histoire.

Shawinigan a échappé deux matches en trois rondes, Charlottetown un seul.

Le différentiel de buts des Islanders a été plus 27, contre plus 13 pour la formation de la Mauricie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires