Les contribuables se verront refiler une facture de 850 M$ pour le stade des Bills

John Wawrow, The Associated Press

BUFFALO, N.Y. — Les contribuables du comté et de l’État devront verser 850 millions $ US de fonds publics pour la construction du nouveau des stade des Bills de Buffalo, qui aurait un coût total de 1,4 milliard $, selon les chiffres de l’État de New York divulgués lundi, lors de l’annonce d’une entente sur un bail de location de 30 ans.

L’État s’engagera à verser 600 millions $, selon le budget qui sera déposé vendredi par la gouverneure, Kathy Hochul, qui en a fait l’annonce par communiqué.

Le comté d’Erie verserait quant à lui 250 millions $. La NFL et les Bills s’engageraient à hauteur de 550 millions $ au total.

Ce montant est considéré comme le plus important engagement public pour un stade de la NFL.

L’entente doit assurer l’avenir à long terme de la NFL à Buffalo. Le stade proposé de 60 000 places sera construit en face du domicile actuel des Bills.

Bien que le fardeau de 60% des contribuables soit élevé, l’entente de financement suit ce qui s’est historiquement fait à Buffalo. L’État et le comté ont partagé environ 73% des coûts de construction et d’entretien du stade des Bills, ouvert en 1973.

«J’ai amorcé ces négociations en tentant de répondre à trois questions: combien de temps pouvons-nous garder les bills à Buffalo; comment ce projet peut être bénéfique aux durs travailleurs de l’ouest de New York; et comment obtenir la meilleure entente pour les contribuables?, a indiqué Hochul, native de l’État, par communiqué. Je suis heureuse qu’après des mois de négociations, nous ayons obtenu les meilleures réponses possibles.»

Sans entrer dans les détails, Hochul a déclaré que le projet créerait 10 000 emplois syndiqués en comptant l’engagement lié aux activités de l’équipe. L’État a précédemment projeté que les Bills — la seule équipe de la NFL réellement située sur le territoire de l’État — génère 27 millions $ en revenus annuels directs.

L,annonce a été faite tandis que le projet des Bills a été approuvé par les propriétaires d’équipes, qui tiennent une semaine de rencontres en Floride. Les propriétaires ont aussi approuvé l’octroi d’un prêt de 200 millions $ aux Bills pour la construction du projet.

Selon les règles en vigueur dans la NFL, les propriétaires des Bills, Terry et Kim Pegula, devront au moins égaler le montant du prêt en investissements personnels.

La contribution de 200 millions $ de la NFL était déjà inscrite au projet de financement.

Hochul n’avait pas soumis une portion de 216 millions $ dans son budget de janvier dernier. Il sera maintenant soumis dans celui devant être approuvé le 1er avril.

Le Buffalo News a précédemment rapporté que la plus grande contribution publique pour un stade de la NFL impliquait les Raiders de Las Vegas, où les contribuables ont versé 750 millions $ pour la construction de l’Allegiant Stadium, ouvert en 2020 pour 1,97 milliard $.

Le quotidien a toutefois évoqué des partage public-privé plus élevés dans la NFL. Les contribuables ont couvert 86% des 720 millions $ nécessaires à la construction du Lucas Oil Stadium des Colts d’Indianapolis, ouvert en 2008. Du côté du Paul Brown Stadium de Cleveland, les contribuables ont payé 425 des 450 millions $ pour le stade inauguré en 2000.

Les Bills souhaitent remplacer leur stade actuel, car les coûts de rénovations ont été jugés trop élevés. Une étude commandée par l’État en novembre a estimé ces coûts à 862 millions $.

S’il est approuvé, le projet des Bills pourrait être complété à temps pour le début de la saison 2026. Le bail actuel des bills avec le comté et l’État est valide jusqu’en 2023.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires