Matt Chapman frappe deux circuits et les Blue Jays doublent les Orioles 6-3

John Chidley-Hill, La Presse Canadienne
Matt Chapman frappe deux circuits et les Blue Jays doublent les Orioles 6-3

TORONTO — Matt Chapman sent qu’il a mis sa séquence de hauts et de bas de cette saison derrière lui. Du moins, pour une soirée.

Chapman a cogné un circuit en solo et un autre avec un coéquipier sur les sentiers pour propulser les Blue Jays de Toronto vers une victoire de 6-3 sur les Orioles de Baltimore, vendredi soir.

Les deux longues balles ont mis fin à une disette de 25 matchs pour le troisième-but des Blue Jays. C’était une série qui remontait au 20 août.

«De connaître un match comme ce soir où je me suis senti en contrôle, capable de bien frapper la balle de façon constante, est un bon signe, a reconnu Chapman. Et il nous reste les matchs de baseball les plus importants à jouer. 

«Pour moi, c’est capital d’être capable de bien cogner la balle et d’aider cette équipe.»

La série de trois matchs contre les Orioles pourrait être déterminante pour les espoirs des Blue Jays de participer aux séries éliminatoires. Les Orioles sont à la poursuite des Blue Jays, des Rays de Tampa Bay et des Mariners de Seattle pour l’une des trois places d’équipes repêchées de l’Américaine.

En raison de leur revers de vendredi, lors du premier match de la série, les Orioles ont chuté à six matchs des Blue Jays au classement et à quatre et demi des Rays.

«Chaque occasion de gagner un match, de nous distancer des Orioles ou de mettre la pression sur les équipes qui sont dans le même groupe que nous est importante, a noté Chapman. La série est assurément importante parce que si nous continuons à faire ce qui est nécessaire, nous aurons une plus grande marge de manoeuvre.»

George Springer a ajouté une longue balle de trois points en cinquième manche qui a permis aux Blue Jays (82-63) d’effacer un déficit d’un point et de prendre une avance de 4-2.

Dans la victoire, Bo Bichette a frappé un coup sûr dans un neuvième match de suite.

Le releveur Trevor Richards a joué le rôle d’ouvreur pour les Blue Jays et a retiré sur trois prises les trois frappeurs qu’il a affrontés en première manche.

Julian Merryweather a suivi et a blanchi les Orioles pendant deux manches, avant que Yusei Kikuchi (5-7) ne prenne la relève et concède deux points en deux manches.

Tim Mayza, Adam Cimber et Anthony Bass n’ont donné aucun point jusqu’à la neuvième manche, lors de laquelle Yimi Garcia a accordé un point.

Adley Rutschman a cogné un circuit de deux points en quatrième manche pour les Orioles (75-68), ce qui leur procurait une avance de 2-1.

Gunnar Henderson a fait marquer l’autre point des Orioles avec un circuit après deux retraits en neuvième manche.

Jordan Lyles (10-11) a été victime de quatre points et cinq coups sûrs en cinq manches. Joey Krehbiel a concédé les deux autres points.

Chapman a brisé l’égalité de 0-0 avec son 25e circuit de la saison, en deuxième manche. Son deuxième circuit est survenu en sixième, alors que Bichette se trouvait sur les sentiers.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires