Ostapenko s’incline et il ne reste qu’une seule ancienne championne à Wimbledon

La Presse Canadienne
Ostapenko s’incline et il ne reste qu’une seule ancienne championne à Wimbledon

WIMBLEDON, Royaume-Uni — L’Allemande Tatjana Maria a réussi un autre coup d’éclat à Wimbledon pour atteindre les quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière à l’âge de 34 ans, dimanche. 

Elle n’affrontera pas une autre tête de série, mais plutôt sa compatriote âgée de 22 ans Jule Niemeier, qui participe au tournoi au All England Club pour la première fois, avec à l’enjeu une place dans le carré d’as. 

À l’aube de la deuxième semaine d’activités à Wimbledon, il ne reste plus que deux des 15 premières têtes de série au tableau principal. Et une seule détentrice d’un titre majeur — Simona Halep. 

Maria a évincé la championne des Internationaux de France en 2017, Jelena Ostapenko, 5-7, 7-5, 7-5 au quatrième tour, après après sauvé deux balles de match en deuxième manche contre la 12e tête de série. 

Halep, la 16e tête de série à Wimbledon, a gagné ce tournoi en 2019 et les Internationaux de France en 2018. Elle aura rendez-vous avec l’Espagnole Paula Badosa au quatrième tour lundi. 

De son côté, Niemeier, 97e raquette mondiale, a surpris la favorite locale, Heather Watson, 6-2, 6-4 sur le court central. L’Allemande a aussi défait la deuxième tête de série Anett Kontaveit au deuxième tour. 

Un peu plus tôt dimanche, la Tchèque Marie Bouzkova est devenue la première joueuse à accéder aux quarts de finale du tournoi de Wimbledon. 

Bouzkova a battu la Française Caroline Garcia 7-5, 6-2 au quatrième tour, accédant ainsi aux quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. 

La joueuse âgée de 23 ans aura rendez-vous au prochain tour avec la gagnante du duel entre la troisième tête de série, Ons Jabeur, et la Belge Elise Mertens. 

Bouzkova avait surpris la septième tête de série, Danielle Collins, en lever de rideau du tournoi sur gazon. 

Du côté masculin, Jannik Sinner a évincé la cinquième tête de série Carlos Alcaraz 6-1, 6-4, 6-7 (8), 6-3 sur le court central. L’Italien, 10e tête de série, affrontera au prochain tour le vainqueur du duel entre le triple champion en titre, Novak Djokovic, et le Néerlandais Tim van Rijthoven.

«Je ne m’attendais pas à ce résultat-là, car je ne suis pas très à l’aise sur le gazon», a reconnu Sinner, qui a accédé aux quarts de finale à Wimbledon pour la première fois.

Djokovic défilera sur le court central un peu plus tard aujourd’hui. 

D’autre part, deux Américains ont été éliminés. Le Belge David Goffin a disposé de la 23e tête de série Frances Tiafoe 7-6 (3), 5-7, 5-7, 6-4, 7-5, mettant du même coup la table pour un duel en quarts de finale contre le favori local, Cameron Norrie. Le Britannique, neuvième tête de série, a pris la mesure de Tommy Paul 6-4, 7-5, 6-4.

Il est à noter que la Canadienne Gabriela Dabrowski et son partenaire de double mixte, l’Australien John Peers, ont atteint les quarts de finale après avoir vaincu les Brésiliens Bruno Soares et Beatriz Haddad Maia 4-6, 6-3 et 6-0. 

Dabrowski et sa partenaire de jeu mexicaine Giuliana Olmos ont cependant plié l’échine 6-4, 6-3 devant les Américaines Collins et Desirae Krawczyk en huitièmes de finale du double féminin. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires