Plusieurs s’attendent à beaucoup d’action avant l’ouverture du marché

Stephen Whyno, The Associated Press
Plusieurs s’attendent à beaucoup d’action avant l’ouverture du marché

Si Julien BriseBois sait son niveau de confiance concernant la possibilité de prolonger les contrats de l’attaquant Ondrej Palat et du défenseur Jan Rutta, il ne veut pas que ça paraisse.

«Je continue de travailler là-dessus, a dit le directeur général du Lightning de Tampa Bay. Il est encore trop tôt pour le dire.»

Il a également raison quand il dit qu’il est trop tôt pour affirmer précisément de quoi aura l’air le marché des joueurs autonomes lors de son ouverture, mercredi. L’Avalanche du Colorado, qui a vaincu le Lightning en finale, espère conclure une entente avec l’attaquant Valeri Nichushkin. Il est l’un des nombreux joueurs qui pourraient signer un nouveau contrat avant l’ouverture du marché, comme Johnny Gaudreau, Evgeni Malkin et Claude Giroux.

«Nous ne sommes pas encore rendus au 13 juillet, a rappelé BriseBois. Plusieurs d’entre eux pourraient être sous contrat d’ici là.»

Quelques joueurs étoiles ont déjà décidé de prolonger l’aventure avec leur équipe: le défenseur Kristopher Letang a signé une prolongation de contrat de six saisons avec les Penguins de Pittsburgh, tandis que l’attaquant Filip Forsberg a prolongé son contrat pour huit autres saisons avec les Predators de Nashville. Les équipes ont jusqu’à minuit mardi — 12 heures avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes — pour pouvoir accorder à un joueur qui leur appartient une prolongation de contrat de huit saisons, sans quoi le maximum est de sept saisons.

Même cette limite semble encore loin dans le monde du hockey, où la majorité des activités de la saison morte sont concentrées à l’intérieur de quelques semaines.

«Nous avons encore du temps, a dit le directeur général de l’Avalanche, Joe Sakic, au sujet des négociations avec ses joueurs qui pourraient profiter de l’autonomie complète. Nous savons que nous ne serons pas en mesure de garder tout le monde. Mais nous avons fait une liste de priorités. Je crois que certains joueurs voudront tester le marché et connaître leurs options avant de choisir de revenir. Nous verrons avec le temps.»

En plus de Nichushkin, l’Avalanche pourrait voir partir les attaquants Nazem Kadri, Andre Burakovsky, Darren Helm et Nico Sturm et les défenseurs Josh Manson, Jack Johnson et Ryan Murray quitter via le marché des joueurs autonomes.

Kadri est celui qui a le moins de chance de revenir puisqu’il s’attend à une importante hausse de salaire après la campagne la plus productive de sa carrière. 

«Je crois que nous sommes dans les mêmes eaux avec certains joueurs, a dit Sakic. Je ne veux pas dire qui, mais nous avons espoir de faire quelques annonces et de ne pas tous les voir atteindre l’ouverture du marché mercredi.»

Le directeur général des Flames de Calgary, Brad Treliving, s’est aussi montré optimiste au sujet de l’avenir de Gaudreau, qui a établi des sommets personnels avec 40 buts, 75 aides et 115 points. 

«Vous devez songer à toutes les options, mais nous nous concentrons sur le plan A jusqu’à ce qu’il soit impossible», a dit Treliving. 

La situation semble être la même du côté des Panthers de la Floride et de Giroux, acquis des Flyers de Philadelphie avant la date limite des transactions. Les Bruins de Boston attendent pour leur part des nouvelles de Patrice Bergeron, qui pourrait revenir pour une 19e saison avec l’équipe.

«Il nous a envoyé des signaux qui vont dans cette direction, mais nous attendrons jusqu’à ce qu’il annonce clairement ses plans», a dit le directeur général des Bruins, Don Sweeney.

Certaines équipes ne peuvent attendre jusqu’à mercredi pour passer à l’action puisqu’elles doivent dégager de l’espace sous le plafond salarial. Après un manège chez les gardiens au cours du weekend, le directeur général du Wild du Minnesota, Bill Guerin, s’attend à ce que le marché soit actif avant même le début de la période des joueurs autonomes.

«Il y a des équipes qui vont tout tenter pour réduire leur masse salariale et il pourrait y avoir beaucoup d’action», a souligné Guerin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires