Robbie Ray et les Mariners musellent les Guardians 4-0

Tim Booth, The Associated Press
Robbie Ray et les Mariners musellent les Guardians 4-0

SEATTLE — Pendant que Robbie Ray a une fois de plus été dominant contre un potentiel adversaire en séries, il y avait une histoire encore plus importante en développement pour les Mariners de Seattle, dimanche.

Le joueur étoile Ty France est peut-être sur le point de mettre fin à une longue séquence d’insuccès et il redécouvre l’élan qui a fait de lui l’un des meilleurs frappeurs de l’Américaine lors de la première moitié de saison.

«Nous avons besoin du bâton de Ty France et il s’est présenté aujourd’hui, a indiqué le gérant des Mariners, Scott Servais. Je suis très emballé par ça.»

Ray a été dominant pendant sept manches, Dylan Moore et France ont chacun cogné un circuit et les Mariners ont pris la mesure des Guardians de Cleveland 4-0.

Les Mariners ont gagné trois des quatre rencontres contre les Guardians, lors d’un possible aperçu d’un affrontement en séries. Les lanceurs ont été bons dans les quatre duels, mais les Mariners ont été assez efficaces offensivement pour se sauver avec la série. 

Les deux clubs auront une série de trois matchs à Cleveland la fin de semaine prochaine et, potentiellement, en octobre.

«Nous savions que ces matchs seraient serrés. Nous devions bien jouer en défensive et bien lancer et nous avons dépassé mes attentes au monticule, a affirmé Servais. On ne pouvait peut-être pas mieux lancer.»

Les Guardians mènent la section Centrale de l’Américaine, deux matchs devant les Twins du Minnesota. Le club du Minnesota a balayé une série à domicile contre les Giants de San Francisco.

Le gérant des Guardians, Terry Francona, a lancé des fleurs à Ray et au personnel des Mariners.

«Leur personnel de lanceurs est impressionnant. Ça ne veut pas dire que tu ne peux pas gagner, mais tu dois travailler plus fort», a-t-il dit.

Ray, le vainqueur de l’Américaine du Cy Young lors de la dernière saison avec les Blue Jays de Toronto, a poursuivi sur sa lancée au mois d’août en remportant un troisième départ consécutif. 

Ray (11-8) a retiré sept frappeurs sur des prises et a alloué trois coups sûrs. 

Lors du dernier mois, Ray a accordé six points et a retiré 41 frappeurs en 33 manches. Il a lancé un minimum de six manches lors de ses cinq départs et n’a pas alloué plus de deux points lors de chacun de ceux-ci. 

Les Guardians ont été muselés pour une huitième fois cette saison, alors que les Mariners ont blanchi leur rival pour une septième fois.

France, qui a maintenu une moyenne au bâton de ,122 en août, a mis fin à une séquence de 21 présences au bâton sans coup sûr en cognant un simple en cinquième manche.

La claque de Moore, de trois points, est survenue en sixième contre le partant Aaron Civale (2-6). France a ensuite expédié la balle au-dessus de la clôture en septième. 

«Après le premier coup sûr, j’ai senti un poids se retirer de mes épaules, a exprimé France. Pendant toute cette série, j’ai senti que je voyais bien la balle. J’ai réussi quelques bons élans et c’était bien ce qui s’est produit aujourd’hui.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires