Deux nouveaux refuges et un nouvel abri au Parc régional des Appalaches

Par Andre Poulin
Deux nouveaux refuges et un nouvel abri  au Parc régional des Appalaches
Le refuge des Pins

Le Parc régional des Appalaches vient de terminer la construction d’un abri et de deux nouveaux refuges, qui s’ajoutent aux sept refuges hivernaux déjà existants.

Ainsi, le refuge des Pins, situé à proximité du mont Sugar Loaf à Sainte-Lucie-de-Beauregard, permet d’accueillir des groupes de huit personnes. Pour y accéder et profiter de la vue imprenable qu’offre son balcon, il suffit de faire un peu plus de 6 km de randonnée.

De son côté, le refuge de la rivière Daaquam est situé en bordure de la rivière du même nom, à Saint-Just-de-Bretenières. Une fois terminé, ce refuge pourra loger quatre personnes et sera tout indiqué pour héberger les raquetteurs, les amateurs de trottinette des neiges ainsi que les cyclistes.

 

Un peu de répit

À Lac-Frontière, il est possible de s’adonner à une foule d’activités. D’une longueur de 6 km, le sentier de la Montagne du lac est parfait pour faire du vélo en saison estivale et idéal pour pratiquer la raquette lorsque les premiers flocons de neige font leur apparition. Que ce soit pour se réchauffer, pique-niquer ou se reposer un peu, le nouvel abri avec foyer construit récemment sera sans doute très apprécié des randonneurs. Pour y accéder, il suffit de traverser le ruisseau de l’ancien réservoir et de gravir l’érablière.

 

Accessible quatre saisons, le Parc régional des Appalaches est sans contredit un endroit à découvrir pour faire une excursion et vivre un séjour plein air des plus agréables. Il est à noter que contrairement à la plupart des parcs du Québec, les chiens sont acceptés dans les sentiers du Parc régional des Appalaches. Pour en savoir davantage sur ses nombreux attraits, on peut visiter le www.parcappalaches.com   ou téléphoner au

418 223-3423

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires