Succès retentissant pour le deuxième Triathlon Bionick de Lac-Etchemin

Serge Lamontagne
redaction@lavoixdusud.com

Succès retentissant pour le deuxième Triathlon Bionick de Lac-Etchemin
Un impressionnant flot de coureurs s'exécutait sur la route 277, un corridor ayant été aménagé à leur intention. (Photo gracieuseté - Yvon Lacombe) (Photo : gracieuseté - Yvon Lacombe)

SPORTS. Même s’il n’en était qu’à sa deuxième édition, le Triathlon Bionick de Lac-Etchemin s’inscrit déjà comme l’un des meilleurs événements de sa catégorie au Québec, voire un incontournable.

Si 250 adeptes étaient présents à l’édition 2021 qui se déroulait dans un contexte de pandémie, ce sont près de 400 participants qui étaient inscrits à celle de 2022 présentée le samedi 3 septembre dernier. Ce nombre aurait pu être encore plus important, le comité organisateur ayant refusé une cinquantaine d’inscriptions dans la semaine précédant l’événement, confirme la présidente du comité organisateur, Marie-Luce Giguère.

C’est sous un soleil radieux et une température idéale de 24 degrés que les triathloniens, venant de partout en Chaudière-Appalaches, mais aussi de plusieurs régions du Québec, ont pris le départ de l’activité comprenant nage, vélo et course à pied.

« Le fait d’avoir gagné le prix de triathlon de l’année 2021 au Québec a donné une notoriété à notre événement », reconnaissent Marie-Luce Giguère et Sébastien Carrier, directeur technique chez Bionick de Lévis, organisation qui une fois de plus était impliquée dans l’organisation de ce triathlon qui offrait une nouvelle discipline, soit l’épreuve Découverte s’adressant aux 13-15 ans et à toutes les personnes qui souhaitaient s’initier à ce sport.

Les courses de niveau Sprint et Olympique, ainsi que par équipes, comme l’an passé, étaient de retour pour cet événement qui s’inscrivait dans le circuit de la Coupe Québec pour les participants à la course de niveau olympique et permettait à chaque vainqueur de calibre Olympique, par groupe d’âge, de se mériter une qualification en vue des Championnats du monde de la discipline qui seront présentés à l’automne 2023 en Espagne.

Frédéric Cloutier comme porte-parole

C’est le comédien Frédéric Cloutier, originaire de Lac-Etchemin et que le public a connu pour sa participation dans la populaire émission District 31, qui était le porte-parole de cette deuxième édition. Adepte de courses de type triathlon, Iroman et courses en sentiers (trails), le principal intéressé s’est dit fier de l’honneur qu’on lui rendait.

« C’est une fierté pour moi, dans mon village natal en plus. J’ai commencé le triathlon sur le tard, mais j’ai toujours fait du sport. Les gens qui m’ont connu quand j’étais petit se rappellent que je jouais au hockey », mentionne celui qui était d’ailleurs sur la ligne de départ le samedi matin.

Ambassadrice jeunesse

Comme l’an passé, le comité organisateur du Triathlon Bionick de Lac-Etchemin parrainait un athlète de la relève de la région Chaudière-Appalaches en lui remettant une bourse. La lauréate pour l’édition 2023 était Annabelle Saindon, étudiante à temps plein à la technique de physiothérapie au Cégep Garneau de Québec.

« Cette dernière, en plus d’étudier à temps plein, consacre 15 heures à l’entraînement chaque semaine, sans oublier les compétitions. Le triathlon coûte cher et c’est la même chose pour l’école. C’est un coup de pouce qu’on lui donne », soulignait M. Carrier lors du 5 à 7 d’ouverture tenu le vendredi 2 septembre. Le lendemain, à la clôture de l’activité, c’est un chèque de 850 $ qui lui a été remis.

Bénévolat et écoresponsabilité

Outre les quelque 400 participants et les centaines de résidents et spectateurs présents tout au long du parcours, Marie-Luce Giguère se réjouit de la participation des 150 bénévoles qui ont contribué au succès de cet événement.

« On avait des personnes qui se sont impliquées dans la gestion de foules, le parcours avait été légèrement modifié et on a amélioré la signalisation pour nos participants, sans oublier la température qui était de côté », se réjouissait la présidente qui ajoutait que le Triathlon de Lac-Etchemin s’était donné comme mandat de devenir un événement écoresponsable.

« On a donné quatre prix pour le covoiturage et on avait éliminé les bouteilles de plastique ainsi que les verres. Les gens arrivaient avec leur gourde que nous remplissions d’eau ou de limonade et ils ont beaucoup apprécié cela », a-t-elle poursuivi en ajoutant que pour la troisième édition prévue en septembre 2023, le comité organisateur souhaitait intégrer une course pour enfants.

Meilleurs résultats des athlètes de la région

Triathlon Olympique Hommes : Jonathan Demers, Saint-Odilon : 1re position en 2 h, 14 min 54 s

Triathlon Sprint Hommes : Kaven Tanguay, Beaumont : 4e position en 1 h 14 min 35 s

Triathlon Olympique – Coupe Québec : Thomas Bilodeau, Sainte-Marie : 1re position en 1 h 57 min 54 s

Triathlon Initiation 12 ans et plus – Hommes : Julien Bouchard, Lac-Etchemin : 1re position en 42 min 37 s et Thomas Gosselin, Lac-Etchemin : 2e position en 50 min 11 s

Triathlon Initiation 12 ans et plus – Femmes : Marie-France Bernier, Saint-Henri-de-Lévis : 2e position en 53 min 11 s ; Amélie Paquet, Lac-Etchemin : 4e position en 58 min 14 s

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires