Un diplôme d’études professionnelles offert chez Fonderie industrielle Laforo

Par ludovic_cote
Un diplôme d’études professionnelles offert chez Fonderie industrielle Laforo
Le directeur des ressources humaines chez Fonderie industrielle Laforo

À compter du mois de novembre, les employés en production de l’entreprise Fonderie industrielle Laforo de Sainte-Claire auront l’opportunité de suivre sur place une formation leur permettant de mettre la main sur un diplôme d’études professionnelles (DEP) en Fonderie.

Comme l’a mentionné le directeur des ressources humaines chez Fonderie industrielle Laforo, Sébastien Huot, l’entreprise a récemment conclu une entente avec la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay afin de permettre à ses employés d’avoir accès à cette formation jusqu’alors non offerte dans la région.

Ainsi, dès le début du mois de novembre, le formateur Jacques Ayotte (qui compte plus de 40 ans d’expérience dans le domaine de la fonderie) se rendra à Sainte-Claire à raison de deux semaines par mois pour dispenser cette formation de 1080 heures, qui se déroulera tant en entreprise qu’au centre de formation situé à proximité de la fonderie. Les deux autres semaines seront dédiées à la mise en pratique des notions apprises durant le cours; des employés d’expérience de l’entreprise se chargeront d’encadrer les participants.

À l’heure actuelle, la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay et Fonderie industrielle Laforo en sont à évaluer les candidats à la formation (connaissances en fonderie, entre autres); plus les acquis reconnus seront importants, moins longue sera la formation. À cet effet, M. Huot a mentionné que le cours ne s’échelonner que sur 350 heures pour certains employés.

Une formation populaire

Pas moins de 35 des 59 employés (60 %) de production de Fonderie industrielle Laforo ont signifié jusqu’à maintenant leur intérêt à suivre la formation; aux dires de M. Huot, aidera à parfaire leurs connaissances et assurera une relève dans l’entreprise, qui, à l’instar de ses compétiteurs, n’est pas capable d’attirer des gens d’expérience en fonderie.

M. Huot est également d’avis qu’en plus d’avoir une incidence sur la productivité, la qualité et le taux de rejets de l’entreprise, cette formation favorisera la rétention de la main d’oeuvre, en plus de permettre aux travailleurs diplômés d’accéder plus rapidement à des postes supérieurs.

Enfin, M. Huot ne cache que pour plusieurs employés de Fonderie industrielle Laforo, la formation offre l’opportunité de mettre la main sur un premier diplôme.

Ce dernier souhaite que l’expérience perdure dans le temps; notons à cet effet que la formation pourrait être offerte à une nouvelle cohorte si douze personnes en faisaient la demande.

Avec cette entente unique avec la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, nul doute que l’entreprise de Sainte-Claire se donne les moyens d’assurer sa continuité.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des