Un nouveau président pour la Société nationale des Québécois de la Chaudière-Appalaches

Par Andre Poulin
Un  nouveau président pour  la Société nationale des Québécois de la Chaudière-Appalaches
:Pierre-Paul Sénéchal

À l’issue de l’assemblée générale de la Société générale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches tenue au Centre de Plein Air de Lévis le 10 avril dernier M. Pierre-Paul Sénéchal de Beaumont en est devenu le nouveau président.

Il succède ainsi à M. Antoine Dubé qui occupait ce poste depuis 2005. Celui-ci demeure au sein de la SNQCA à titre de coordonnateur régional de la Fête Nationale du Québec.

Dans son allocution d’acceptation de cette nouvelle responsabilité, M. Pierre-Paul Sénéchal a parlé notamment  du nouveau plan d’action adopté par l’assemblée générale de la SNQ de Chaudière-Appalaches qui fêtait ses dix ans d’existence.

Ce plan veut renforcer la présence et l’influence de la SNQCA dans la vie publique régionale et mobiliser davantage les  membres notamment les organismes associés  afin de faire avancer ses objectifs dans les domaines de la promotion du français et de la culture nationale. 

La SNQ de Chaudière-Appalaches veut participer également à la  promotion et la commémoration de la Journée nationale des Patriotes et aux valeurs nationales de démocratie que cet événement annuel doit véhiculer, tout en continuant, sur le plan régional, à soutenir activement le Comité des Patriotes de St-Jean Port-Joli, la remise du Prix Étienne Chartier, ainsi que celui du mérite en histoire remis à l’occasion des activités de cette journée . Graduellement, il faudra viser à susciter des activités dans toutes les zones régionales et à terme, à ériger un monument dédié à la mémoire d’Étienne Chartier à Saint-Gilles  de Lotbinière.

Présente à cette assemblée, Madame Chantale Trottier, l’actuelle présidente du Mouvement National des Québécois qui regroupe 18 autres sociétés nationales et sociétés Saint-Jean-Baptiste, a souligné l’impact considérable obtenu par le programme de la Fête Nationale du Québec. Elle a remis aussi un certificat de reconnaissance aux personnes qui se sont succédées au conseil d’administration de la SNQCA au cours de ses dix années de fonctionnement.

De son côté, M. Mario Beaulieu, le président de la SSSJB de Montréal,  a entretenu la soixante de membres de la SNQCA réunis  sur l’importance  de soutenir le Mouvement Québec Français dans son travail de vigilance et de promotion du français partout au Québec parce qu’il est grandement menacé notamment par l’indifférence populaire et par le laxisme bureaucratique.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des