Un fête qui met l’accent sur la santé sur toute ses formes

Par sylvie_bonneau
Un fête qui met l’accent sur la santé sur toute ses formes
Madame Paule Trahan

Environ 260 aînés ont répondu à l’invitation lancée par Entraide Solidarité Bellechasse de se joindre à la Fête de la santé 2011, le jeudi, 28 avril, au Centre communautaire de Saint-Lazare, durant laquelle l’organisme a lancé le Gratte-O-Thon, sa toute première grande activité de levée de fonds publique visant à combler les frais d’opération du service de la popote roulante.

La Fête de la santé rassemble les personnes de 50 ans et plus de la région pour partager, se divertir, et s’informer sur différents sujets qui les concernent. Cet événement est présenté à chaque année depuis environ 20 ans par Entraide Solidarité Bellechasse, un organisme voué à la promotion des intérêts, de la qualité de vie, de la santé physique et mentale de nos aînés.

Organisée par par Émilie Doyon, conseillère à Viactive, la journée s’est déroulée sous le thème « Vieillir, c’est embêtant, mais c’est la seule façon de vivre longtemps » (une expression de Félix Leclerc). Au programme de l’avant-midi : quatre conférencières du domaine de la santé : Carolyne Brochu, infirmière, Thérèse Gagnon, thérapeute, Louise Lessard, massothérapeute, et Hélène Gagné, naturopathe et microbiologiste. Après un dîner servi sur place, des comédiens du Théâtre Parminou ont présenté la pièce « Parole d’or, silence d’argent ». En favorisant l’interaction du public, cette pièce a amené une prise de conscience sur les différentes formes d’abus qui peuvent toucher les personnes âgées.  Elle a clôturé le Projet de valorisation des droits des aînés qui a été mené par Entraide Solidarité Bellechasse au cours de la dernière année.

@ST:Aider les popotes

@R2:D’ici le mois d’octobre, Entraide Solidarité Bellechasse vise à recueillir 8 000 $ par l’entremise du Gratte-O-Thon, une activité qui circulera dans la région au cours des prochains mois. Il s’agit d’une carte à gratter pour découvrir à combien s’élève le don du joueur. Les montants des cases vont de 10 cents à 2 $. Les personnes qui en grattent trois sont éligibles au tirage de prix. « Ameublement Tanguay a déjà confirmé sa participation à ces prix, et nous attendons d’aussi bonnes nouvelles d’autres commerçants », a souligné madame Line Gaumond, directrice générale d’Entraide Solidarité Bellechasse.

Madame Gaumond a mentionné que pour l’année financière qui s’est terminée au 31 mars 2011, les popotes roulantes dans Bellechasse ont livré plus de 4 000 repas complets chauds à domicile à une centaine de clients. Un service qui coûte de 10 000 à 11 000 $. « Ces frais sont surtout rattachés au paiement d’un coût au kilométrage pour nos bénévoles qui font la livraison, ainsi qu’à l’achat de plats jetables. En fournissant ces plats, nous pouvons négocier de meilleurs prix pour nos clients, sur le coût des repas. » 

Présente à une partie de la journée, madame Dominique Vien, députée de Bellechasse et ministre déléguée aux Services sociaux, s’est montrée réceptive à la cause des popotes roulantes. Son vis-à-vis au fédéral, Steven Blaney, qui est venu saluer l’assistance, a rappelé aux électeurs que le gouvernement du Canada compte bonifier financièrement le programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des