Les élèves bellechassois solidaires des Frigos Pleins

Par Andre Poulin

Dans sa mission de lutte à la pauvreté, les Frigos Pleins de Bellechasse peuvent désormais compter sur plusieurs centaines de jeunes alliés.

Au cours des derniers mois, les élèves de quinze écoles primaires et des trois écoles secondaires de Bellechasse ont en effet été impliqués dans le projet éducatif et créatif «J’ai faim de solidarité» qui visait à promouvoir les valeurs de solidarité, de partage et d’entraide si chères aux Frigos Pleins.

Initié par les animateurs et animatrices vie spirituelle et engagement communautaire communautaire (AVSEC) avec à leur tête l’une des leurs, Martine Bouffard, en collaboration avec ledit organisme, «J’ai faim de solidarité» a été appuyé par le réseau des Caisses Desjardins de Bellechasse, qui lui a accordé 500 $ dans le cadre du projet Solidarité École, mis de l’avant par Desjardins, et a assuré ses organisateurs du soutien technique et humain nécessaire à la bonne marche du projet. La Commission scolaire de la Côte-du-Sud y a, quant à elle, souscrit 2 000 $ dans le but de soutenir l’engagement et l’implication citoyenne de ses élèves.

Un solidarité à plusieurs facettes

«J’ai faim de solidarité» a consisté pour les élèves de 5e et 6e année du primaire ainsi que pour ceux de 2e, 3e, 4e ou 5e  secondaire selon les écoles secondaires impliquées à peindre dans une assiette leur vision de l’entraide. Les élèves de maternelle à 4e année devaient, quant à eux, dessiner leur vision de l’entraide sur un napperon. Enfin, des élèves du secondaire ont aussi participé au projet en illustrant leur conception de l’entraide sur une tasse.

Une soirée d’apogée pour «Jai faim de solidarité»

Des centaines de napperons, assiettes et tasses ont ainsi été produites par les élèves des écoles primaires et secondaires de Bellechasse dans le cadre de ce projet qui connaîtra son apogée, le samedi 25 février prochain, lors d’un souper spaghetti, organisé au Centre communautaire de Saint-Lazare, au profit des Frigos Pleins. Les billets pour ce souper de solidarité sont offerts aux prix de 14 $ pour les adultes de 13 ans et plus et de 6 $ pour les enfants de moins de 13 ans.

On peut se les procurer au bureau des Frigos Pleins au 75 rue Saint-Gérard à Saint-Damien, téléphone 418 789-1399 ou 1 866 786-1399 sans frais ainsi qu’auprès des animatrices vie spirituelle et engagement communautaire Mireille Brousseau au 418 789-4431 poste 1615 ou Martine Bouffard au 418 789-2437 poste 3708.

Les napperons ainsi que les assiettes produites dans le cadre du projet «J’ai soif de solidarité» seront alors utilisés par les convives, qui pourront par la suite partir à la maison avec ces témoignages bien palpables de la solidarité estudiantine bellechassoise à la cause des Frigos Pleins. À noter que les appuis financiers accordés au projet ont permis l’utilisation de peinture non toxique pour les dessins faits sur les assiettes et les tasses ainsi que l’achat de ces articles.

Quelques-unes des assiettes produites dans le cadre de ce projet (une par école participante) seront par ailleurs mises en vente à l’encan et la centaine de tasses produites par des élèves des écoles secondaires dans le cadre de ce projet vendues 5 $ pièce.

Les cinq AVSEC impliqués dans «J’ai faim de solidarité», espèrent remettre au terme de cette soirée la somme de 10 000 $ aux Frigos Pleins et conclure, ce faisant, en beauté ce projet éducatif de solidarité, de partage et d’entraide en contribuant de façon bien concrète à la lutte contre la pauvreté dans la MRC de Bellechasse.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires