Miracle attribué à la vénérable Marie-Élizabeth Turgeon

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Miracle attribué à la vénérable Marie-Élizabeth Turgeon
Marie-Élisabeth Turgeon

RELIGION. Le Pape François vient d’ordonner la promulgation des décrets relatifs à un miracle à la vénérable Marie-Elisabeth Turgeon, religieuse native de Beaumont.

L’intervention du Saint-Père survient à la suite de l’audience accordée mercredi matin au Cardinal Angelo Amato, Préfet de la Congrégation pour les causes des saints. Ce miracle ouvre la porte à une béatification prochaine pour Marie-Élizabeth Turgeon, fondatrice des Soeurs de Notre-Dame-du-Rosaire, qui avait été reconnue vénérable en octobre 2013.

Le miracle bientôt décrit

La Congrégation des Soeurs de Notre-Dame-du-Rosaire, basée à Rimouski, attend toujours de connaitre la description exacte du miracle en question. Celui-ci touche toutefois une personne toujours vivante.

La guérison présentée a été reconnue comme miraculeuse en raison de l’impossibilité de l’expliquer par la science ou les voix habituelles explique Sœur Rita Bérubé, vice-postulatrice de la cause.

La biographie de Marie-Élisabeth Turgeon la décrit comme une femme à la santé fragile, mais à l’intelligence vive et au cœur sage et généreux. Ses parents, Louis-Marc Turgeon et Angèle Labrecque, donnèrent à leurs neuf enfants une éducation des plus solides. Élisabeth a 15 ans quand son père meurt prématurément.

Née en 1840 et diplômée en 1862, elle enseigne successivement à Saint-Romuald, à Québec et à Sainte-Anne-de-Beaupré. Le 12 septembre 1879, avec douze de ses compagnes, Élisabeth se consacre au Seigneur par les vœux de religion. Le jour même, elle est nommée première supérieure de la Congrégation. Mère Marie-Élisabeth (son nom en religion) décède le 17 août 1881.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires