Marthe Laverdière des Serres Li-Ma, nouvelle vedette du web!

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne

ARMAGH Des capsules vidéo sans prétention réalisées, tout d’abord, dans le simple but de s’amuser ont propulsé Marthe Laverdière, propriétaire des Serres Li-Ma d’Armagh dans Bellechasse, dans la constellation des nouvelles vedettes du web.

Que ce soit sur You Tube ou sur la page Facebook des Serres Li-Ma, il est possible de visionner ces capsules qui sont devenues virales. Au point où Mme Laverdière a donné, au cours des derniers jours, une quinzaine d’entrevues à des stations de Québec, Montréal, Gatineau et de l’Abitibi, entre autres, sans oublier la télévision et les grands quotidiens.

Avec la bonhomie et la bonne humeur contagieuse que les gens de Bellechasse lui connaissent, Marthe Laverdière explique aux internautes les rudiments du jardinage et de l’horticulture avec son vocabulaire unique et des citations des plus colorées, parfois un peu grivoises, s’adressant autant aux hommes qu’aux femmes.

Avec la publication de ces capsules, la page Facebook de l’entreprise fait également sensation avec plus de 17 000 mentions j’aime répertoriées jusqu’ici, contre une cinquantaine il n’y a pas si longtemps. Ces sept capsules vidéo, réalisées avec l’aide de sa belle-fille Marie-Christine Goupil, sont si populaires que certaines d’entre elles ont été vues jusqu’à 360 000 reprises. L’une d’elles a même été partagée plus de 13 300 fois.

Le phénomène est tel que notre collègue Marika Laforest du journal Métro, basé à Montréal, en fait état longuement dans un blog intitulé «Les Serres Li-Ma nous font rire et ça marche!», publié le 27 avril. Il en va de même pour le populaire François Charron qui, sur le francoischarron.com, présente ce phénomène. Il fait état des conseils que donne Mme Laverdière, «le tout agrémenté de son humour décapant qui ne manque pas de blagues grivoises!».

Le mercredi 27 avril, Mme Laverdière répondait aux questions de l’animateur Paul Houde au FM 98,5 à Montréal, entre autres. Elle se rendait à Montréal en soirée où, ce jeudi matin, elle sera l’invitée de l’équipe de Salut Bonjour, à TVA. Pour les intéressés, l’entrevue devrait être diffusée à 6 h 40.

Un engouement qui la surprend

«Ça dépasse l’entendement. Je ne pensais jamais que ces vidéos seraient aussi populaires», avoue la propriétaire qui indique que la nouvelle saison des Serres Li-Ma devrait s’amorcer le 7 mai prochain. «Au rythme où vont les choses, je me demande si nous serons prêts.»

Comme elle le mentionnait dans son entretien avec Paul Houde, d’autres capsules devraient s’ajouter au cours des prochains jours. Cependant, toute bonne chose a une fin et elle entend éventuellement cesser leur production, sans savoir quand exactement.

Depuis mars, à raison d’une fois par semaine, elle prépare ces vidéos qui sont improvisées à 100 pour cent. «Marie-Christine ne sait jamais ce que je vais dire. Elle part la caméra et je parle», précise Mme Laverdière qui dit recevoir des messages de partout au Québec, et même d’Europe, de personnes qui ont vu ses capsules et qui lui disent que ça leur a fait du bien de rire en entendant ses propos.

Une authenticité contagieuse

Premier vice-président «et choses» chez Letube.tv, firme de consultants spécialisée de domaine du web et des stratégies numériques, Mathieu Gaudreault souligne que ce succès instantané de Marthe Laverdière et des Serres Li-Ma s’explique en grande partie par l’authenticité qu’elle dégage. «Les gens sont emballés par sa bonne humeur. Elle semble avoir du plaisir à faire cela et ça se transmet auprès de l’auditoire. C’est rigolo, plaisant à regarder et les gens se reconnaissent en elle», précise-t-il.

M. Gaudreault ajoute que plusieurs propriétaires d’entreprises n’hésitent pas à payer des fortunes, auprès de publicitaires, pour qu’ils les aident à obtenir une telle exposition, mais sans succès bien des fois.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des