Des robots programmés par les jeunes afin de porter secours

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Des robots programmés par les jeunes afin de porter secours
Sumo-Confrontation était l’un des défis proposés aux 9 à 12 ans. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins)

La quatrième édition de l’Amicale de robotique de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) a regroupé 230 jeunes de 23 écoles, le 15 mars au CIMIC à Saint-Georges.

«L’événement prend de l’ampleur chaque année. On a vu de nouveaux élèves, mais aussi plusieurs nouveaux professeurs. C’est une excellente initiation à la programmation et la résolution de problèmes, sans oublier l’entraide entre coéquipiers», estime Denise St-Pierre, conseillère pédagogique et organisatrice de l’événement.

En 2019, tous les défis étaient reliés aux situations de sauvetage. Les recrues, âgées de 6 à 8 ans, devaient concevoir une maquette représentant une situation à risque. À l’intérieur de celle-ci, on retrouvait un véhicule de sauvetage en lego programmé par les participants.

Les élèves juniors, de 9 à 12 ans, relevaient les défis Sumo-Confrontation et 3e Alarme. Sumo-Confrontation était un combat de robots programmés, sur une scène circulaire, pour protéger une plate-forme pétrolière.

Au niveau de 3e Alarme, le robot répondait aux commandes des équipes afin de sécuriser une zone. Celui-ci était programmé pour réaliser de nombreuses actions coordonnées, comme placer une clôture et pousser des gens en danger par les fenêtres.

Quant aux élèves seniors, soient ceux au secondaire, leur défi représentait la construction d’un robot à l’aide de matériels électroniques, dont un microcontrôleur Aeduino. Le robot franchissait ensuite un labyrinthe.

Résultats

À l’issue de la journée, trois équipes ont obtenu leur laissez-passer à la compétition régionale de Zone 01 les 9 et 10 avril à l’Université Laval.

Chez les recrues, la classe de Lizette Bizier de l’école La Passerelle (Saint-Georges) a fini en première place. Au niveau des juniors, les défis Sumo-Confrontation et 3e Alarme ont été remportés par les classes de Carole Nadeau de l’école Notre-Dame (Saint-Elzéar) et de Félix Arsenault de l’école Kennebec (Saint-Côme-Linière).

Dans les autres catégories, les équipes gagnantes ont été celles de Marie-Michèle Breton (Curé-Beaudet, Saint-Éphrem) au défi 3e Alarme simplifié, et de Simon Ypperciel (polyvalente Saint-François, Beauceville) pour le défi Robot-Arduino.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des