Dek-hockey: les travaux débuteront sous peu à Sainte-Justine

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Dek-hockey: les travaux débuteront sous peu à Sainte-Justine
Roland Charest, directeur des loisirs de Sainte-Justine. (Photo : La Voix du Sud - Serge Lamontagne)

SPORTS. C’est à compter du 15 juin que le nouveau Centre de dek-hockey Desjardins sera en opération à Sainte-Justine.

La construction de la surface de jeu de 50 pieds par 100, située à proximité du Centre sportif Claude-Bédard, débutera officiellement le 3 juin avec l’aménagement de la dalle en asphalte, suivie de la pose des bandes permanentes du 5 au 7 juin, puis des tuiles de plastiques couvrant la surface de jeux, le 8 juin. Celles-ci seront fournies par l’entreprise Plastique CA de Saint-Damien.

Le directeur des loisirs de la Municipalité de Sainte-Justine, Roland Charest, souligne que des ligues à l’intention des jeunes de 5 à 17 ans et des adultes sont en formation, les inscriptions se poursuivant jusqu’au 31 mai.

Les jeunes du niveau prénovice à Midget joueront principalement les mardis et jeudis soirs de 18 h à 21 h, chaque ligue offrant un calendrier de 20 parties ainsi que les séries éliminatoires. Des heures supplémentaires pourraient s’ajouter selon le nombre d’inscrits. Pour les adultes, les activités auront lieu les lundis, mercredis et vendredis de 18 h à 23 h. Des ligues de niveaux compétition et récréatif seront ouvertes autant aux hommes qu’aux femmes.

Des locations de surface à l’heure seront aussi offertes les fins de semaine et les personnes intéressées pourront profiter des chambres de joueurs et des douches se trouvant dans le Centre sportif Claude-Bédard.

Soulignons qu’une boutique d’articles de sport sera mise à la disposition des adeptes du dek-hockey, de même qu’une terrasse extérieure avec bar.

Nouveau système de réfrigération

Par ailleurs, la Municipalité de Saint-Justine et son service des loisirs ont convenu de remplacer son système de réfrigération, un investissement de 30 000 $.

Ce système était composé de quatre compresseurs vendus en paquets de deux, qui étaient scellés. Si l’un était hors d’usage, il fallait en racheter deux et la durée de vie des deux autres était de 10 ans. Ces quatre compresseurs coûtaient près de 22 000 $, étaient plus fragiles et moins fiables et demandaient des entretiens réguliers à raison de 2 000 $ de la visite.

M. Charest a indiqué que ceux-ci ont été remplacés par deux compresseurs un peu plus performants, réparables sur place, plus fiables et dont la durée de vie est de plus de 15 ans.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des