Les Libéraux veulent aider davantage les aînés de la région

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Les Libéraux veulent aider davantage les aînés de la région
La candidate libérale Laurence Harvey était accompagnée du député sortant de Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne, lors d'une visite dans une résidence pour aînés de Saint-Henri. (Photo : gracieuseté)

POLITIQUE. S’ils sont réélus, les Libéraux fédéraux souhaitent mettre plus d’argent dans les poches des aînés et des personnes veuves de la région.

C’est ce qu’a souligné la candidate libérale dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Laurence Harvey, qui était de passage à Saint-Henri jeudi en compagnie du ministre et député sortant de Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne.

En visite dans une résidence pour aînés de cette localité, les deux politiciens ont tenu à réitérer les engagements de leur parti pour les aînés, ajoutant que si le gouvernement Trudeau était réélu le 21 octobre prochain, il s’engageait à augmenter de 10 % les prestations de la Sécurité de la vieillesse après l’âge de 75 ans et bonifier de 25 % la prestation de survivant du Régime de pensions du Canada.

Mme Harvey et M. Champagne ont rappelé que les Canadiens vivent plus longtemps que jamais et qu’en vieillissant, ils sont confrontés à des coûts de soins de santé plus élevés, ce qui leur fait craindre de devoir épuiser leurs économies. Ils ajoutent que le nombre d’aînés qui dépendent des prestations du Supplément de revenu garanti, une prestation mensuelle destinée aux personnes âgées à revenu faible, augmente avec l’âge.

«Après une vie de travail acharné, nos aînés devraient avoir la tranquillité d’esprit, sachant que leur épargne-retraite ne sera pas épuisée et que leur gouvernement sera là pour les aider. J’ai rencontré plusieurs clubs FADOQ à travers la région depuis le début de ma campagne et ceux-ci nous rappellent que nos aînés veulent se sentir plus confortables financièrement», a déclaré Mme Harvey.

Les deux politiciens ont mentionné qu’en augmentant de 10% les prestations de la Sécurité de la vieillesse dès qu’une personne atteindra l’âge de 75 ans, cela permettra aux personnes concernées d’aller chercher jusqu’à 729 $ de plus par année. Pour les personnes veuves, ce sont jusqu’à 2 080 $ de prestations supplémentaires qui seraient versées en augmentant de 25 % les prestations de survivant du Régime de pensions du Canada et du Régime de rentes du Québec.

Mme Harvey a rappelé que depuis l’élection du gouvernement Trudeau en 2015, plusieurs mesures ont été adoptées afin d’aider les aînés à prendre leur retraite en toute tranquillité d’esprit, notamment en ramenant l’âge de la retraite à 65 ans, en augmentant l’exemption des gains du Supplément de revenu garanti afin que les aînés à faible revenu qui choisissent de continuer à travailler puissent conserver une plus grande part de l’argent qu’ils gagnent, en apportant la bonification la plus importante au Régime de pensions du Canada depuis sa création et en donnant près de 1 000 $ de plus par an aux aînés célibataires grâce à la bonification des prestations complémentaires au Supplément de revenu garanti.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des