Amendes salées pour des automobilistes de la région

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Amendes salées pour des automobilistes de la région
Des automobilistes de la région ont reçu des constats d'infraction salés au cours des derniers jours. (Photo : Archives)

FAITS DIVERS. Quelques automobilistes de Beauce-Etchemins ont été soulagés de sommes importantes, en lien avec des infractions à la sécurité routière, au cours de la première semaine d’octobre.

Le 2 octobre vers 6 h 45, les patrouilleurs ont tout d’abord intercepté un automobiliste sur le rang de la Grande-Ligne à Saint-Odilon. L’homme conduisait son véhicule alors qu’il était en interdiction en vertu du Code de la sécurité routière suite à un jugement des tribunaux. Il a reçu un constat d’infraction de 2250 $ et son véhicule a été saisi pour une période de 30 jours.

Le 3 octobre vers 16 h15, les patrouilleurs de la SQ des Etchemins ont intercepté un véhicule qui circulait à plus de 145 km/h dans une zone de 90 km/h sur la route 204 à Sainte-Justine. Le conducteur, un jeune homme de 19 ans de Sainte-Justine, a reçu un constat d’infraction de 871 $ incluant l’amende et les frais. Dix points d’inaptitude ont été inscrits à son dossier et son permis de conduire a été suspendu pour une période de sept jours.

Puis le 4 octobre vers 16 h, toujours sur la route 204 à Sainte-Justine, les patrouilleurs ont intercepté un véhicule qui circulait à près de 150 km/h dans une zone de 90 km/h. Le conducteur, un jeune homme de 19 ans de Saint-Magloire, a reçu un constat d’infraction de 1078 $ incluant l’amende et les frais. Dix points d’inaptitude ont aussi été inscrits à son dossier et son permis de conduire a été suspendu pour une période de 7 jours.

Police de proximité

Dans un autre ordre d’idées, les policiers intervenants en milieu scolaire (PIMS) ont rencontré les élèves de 5e et 6e année de l’école primaire les Petits-Chercheurs de Sainte-Rose, le 3 octobre. Ceux-ci ont offert une conférence sur la cyberintimidation.

Le lendemain, les policiers ont également rencontré les élèves de secondaire 4 de l’école des Appalaches de Sainte-Justine. Dans leur cours de science, ces derniers abordent la génétique et l’ADN. En relation à ce cours, une courte présentation sur l’ADN et son importance en plus en plus de l’explication d’éléments de preuves pouvant révéler une scène de crime a été présentée.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des