Un dernier hommage rendu à Annette Gauthier

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Un dernier hommage rendu à Annette Gauthier
André Tanguay, conjoint d’Annette Gauthier au cours des 34 dernières années, présente la plaque commémorative en l’honneur de cette dernière. Il est entouré de Claude Lepage et d'Olivier Leclerc. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

THÉÂTRE. Près de 350 personnes ont assisté aux deux représentations de la pièce de théâtre L’Auberge en folie, écrite et mise en scène par Annette Gauthier, ancienne directrice générale et artistique de la Maison de la culture de Bellechasse qui est décédée du cancer au cours de l’été.

Désireux de marquer le travail de celle qui a été impliquée pendant près de20 ans au sein de la Maison de la culture, l’organisme a profité des deux représentations de la pièce, les 25 et 26 octobre, pour dévoiler une plaque commémorative qui sera exposée en permanence à l’entrée de l’édifice.

«Quand nous avons su, cet été, qu’Annette ne serait pas des nôtres cet automne, on se demandait comment il serait possible de lui rendre hommage et souligner tout le travail qu’elle a fait pour la Maison de la culture. À la lecture du texte qui accompagne sa photo, le public pourra constater tout le travail qu’elle a effectué», indique l’actuel directeur artistique de la Maison de la culture, Olivier Leclerc.

Un kiosque a été aménagé dans le corridor menant à la salle de spectacles. En plus d’y découvrir la plaque commémorative, les personnes intéressées pouvaient repartir avec un souvenir de la résidente de Saint-Malachie, soit une reproduction de l’un de ses de tableaux ou des coffrets contenants les «cartes de la révélation intérieure», créations de l’auteure, qui étaient offertes en quantités limitées au public.

«C’est la première à avoir pris ce projet et l’avoir transformé en quelque chose de réel et de concret. Elle est revenue quand la maison de la culture n’allait pas bien et a aidé à la relever avec brio», poursuit M. Leclerc qui a salué le travail des membres de la troupe de théâtre de la Maison de la culture qui ont poursuivi le travail de l’auteure au cours des dernières semaines.

«C’est un travail d’équipe. C’est la cinquième pièce que l’on fait ensemble, les comédiens savaient ce qu’il fallait faire et on connaissait la vision d’Annette en ce qui a trait à la mise en scène. On connaissait l’esprit derrière les textes et chacun a apporté ses idées», indique Claude Lepage, agent culturel à la MRC de Bellechasse qui est membres de la troupe et a assuré la coordination de la pièce de théâtre.

Conjoint d’Annette Gauthier au cours des 34 dernières années, André Tanguay s’est dit ému de l’hommage que l’on a rendu à sa conjointe qui, à ses dires, «serait bien fière de tout cela.»

La pièce de théâtre «L’Auberge en folie» a diverti près de 350 personnes sur deux soirs, les 25 et 26 octobre.
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des