Lauriane Genest: de Saint-Damien aux Olympiques ?

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Lauriane Genest: de Saint-Damien aux Olympiques ?
Lauriane Genest (à droite) connait une progression surprenante en cyclisme (Photo : Canadian Cyclist)

CYCLISME. Forte de deux médailles en Coupe du monde, Lauriane Genest pourrait être le point de mire des gens de la région aux Jeux Olympiques de Tokyo qui auront lieu à la fin de l’été.

Celle qui a passé son enfance à Saint-Damien et dont la famille réside maintenant à Lévis pourrait bien réussir à obtenir son laisser-passer au cours des prochaines semaines. Ses récentes performances laissent entrevoir de réelles possibilités, surtout qu’elle a remporté deux médailles au cours des derniers mois; une médaille d’argent en individuelle en décembre en Nouvelle-Zélande et plus récemment, une médaille d’or en sprint par équipe le 24 janvier dernier à Milton en Ontario. Elle était alors jumelée à l’albertaine Kelsey Mitchell.

Lauriane Genest lors de sa plus récente compétition

«C’est la première fois que nous étions jumelées en Coupe du monde. On l’avait fait une fois en août dernier aux championnats Panaméricains et nous avions gagné le titre cette fois-là. C’est un bon match elle et moi», selon elle.

Née à Montréal, Laurianne a vécu toute sa jeunesse à Saint-Damien où elle a pratiqué surtout le patinage artistique avant de se consacrer au vélo il y a quatre ans. Aujourd’hui âgée de 21 ans, son sport prend toute la place, puisqu’elle l’avoue elle-même, sa progression est plus rapide que ce à quoi elle s’attendait au départ, d’où cette réelle possibilité de la voir aux Jeux.  «Les chances sont assez bonnes, dans la mesure où je me qualifie lors des prochains championnats du monde qui auront lieu à Berlin, en Allemagne, lors de la dernière semaine de février. Si tout se passe bien, ça devrait aller.»

En attendant cette prochaine compétition, Lauriane Genest se consacre entièrement à sa préparation. Sa recette vers le succès n’a rien de bien sorcier. «C’est du travail acharné, comme toutes celles et ceux qui pratique un sport de haut niveau. Tout vient avec les efforts et l’acharnement que tu y mets et la passion qui entoure tout ça.»

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des