Transformation de l’église d’Armagh: une rencontre publique en préparation

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Transformation de l’église d’Armagh: une rencontre publique en préparation
Le projet de transformation de l'église d'Armagh est toujours en suspens pour le moment, une assemblée publique d'information étant prévue d'ici quelques semaines. (Photo : La Voix du Sud - Archives)

PROJET. Les discussions entourant la transformation éventuelle de l’église d’Armagh et l’implantation d’un centre d’interprétation acéricole à l’intérieur de celle-ci, qui est en cours depuis mai 2018, cheminent rondement.

C’est que soutiennent le maire de cette localité, Sarto Roy, ainsi que le conseiller municipal Robert Gagnon, qui est membre du comité de réflexion sur l’avenir de l’église d’Armagh.

Profitant d’une assemblée portant sur la création de la nouvelle Corporation acéricole de Bellechasse, tenue le mardi soir 25 février à Armagh, les deux hommes ont souligné que le comité s’était réuni la veille (lundi 24 février) et que le concept muséal prenait forme.

«D’ici quelques semaines, nous devrions être en mesure de tenir une soirée d’information pour les citoyens d’Armagh lors de laquelle on présentera le projet de transformation, les coûts associés à ce projet et les sources de financement mises à notre disposition», souligne M. Gagnon.

Ce dernier rappelle que le projet étudié pour le moment prévoit l’implantation du centre d’interprétation derrière la nef. Le devant de l’église serait conservé pour le culte, mais un certain nombre de bancs devrait être enlevé afin d’aménager une salle multifonctionnelle, service qui manque cruellement à Armagh, ajoute-t-il.

Sarto Roy et Richard Gagnon se disent conscients que plusieurs autres éléments auront une incidence sur la réalisation ou non du projet de transformation de l’église, dont le fait que celle-ci est actuellement la propriété de la fabrique unifiée.

«Il faudra déterminer qui en sera propriétaire dans le futur, pour que ce projet se réalise. Si la municipalité n’acquiert pas le bâtiment, il faudra trouver une autre solution. Est-ce que ce sera un OBNL, ça reste à voir», mentionnent les deux hommes.

Robert Gagnon rappelle que le conseil municipal d’Armagh est divisé sur la question et que depuis la démission d’un membre du conseil il y a quelques semaines à peine, seulement deux conseillers sont en faveur d’une intervention de la municipalité dans ce dossier pour le moment.

Le conseiller Alain Gaudreau n’est toutefois pas de cet avis. «On ne peut pas acquérir l’église sans savoir ce que cela implique et les coûts réels rattachés à la démarche. Qu’ils ne disent pas que nous sommes tous contre, ce n’est pas vrai. On souhaite seulement que ce travail se fasse en équipe, c’est tout.»

Il ajoute que les dimensions de l’église sont un élément non négligeable dans la réflexion. «Notre église est l’une ou la plus imposante de la région. On voit ce que ça implique pour les municipalités qui ont la responsabilité de leur église. C’est très coûteux. La population est peut-être prête à conserver et rénover l’église, mais pas à n’importe quel prix.»

M. Gagnon rappelle que les fabriques et communautés locales devront prendre d’importantes décisions, au cours des prochaines années, quant à l’avenir de leurs bâtiments religieux. «J’ai pour principe que les gens d’Armagh paient pour ce bâtiment depuis 1933 et qu’il serait criminel de le laisser tomber et le voir se dégrader. Avant, on payait par le biais de la dîme, ce qui n’existe plus vraiment aujourd’hui».

Rappelons que la municipalité d’Armagh avait reçu une certaine somme de la MRC de Bellechasse, via le Fonds de développement du territoire (FDT), ce qui avait permis d’acheter une partie des artéfacts de Réjean Bilodeau qui sont entreposés pour le moment et qui seront installés dans le futur centre d’interprétation. Une partie de l’argent avait aussi servi à l’embauche d’une architecte qui a reçu pour mandat de préparer les plans de transformation de l’église et d’établir les coûts associés à ce projet.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Sylvie B. Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Sylvie B.
Invité
Sylvie B.

Tout ce que je souhaite c’est que nous, les paroissiens d’Armagh, n’auront pas à faire face au « fait accompli » lors de cette prochaine réunion qui se tiendra, on ne sait pas quand…on ne sait pas ou encore…. Mais on sait très bien, qu’il y a des réunions qui se tiennent un peu partout à ce sujet. Qui y est présent? qui représentent le gens d’Armagh??? Lorsque des décisions se prennent avec une si grande importance… on se doit d’informer le public au fu à mesure et cela dans la plus grande limpidité.. pour connaître toutes les implications pour… Read more »