Des hockeyeurs suisses en visite dans Bellechasse

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Des hockeyeurs suisses en visite dans Bellechasse
Les capitaines des équipes en compagnie de Caroline Caron de Hockey International. (Photo : La Voix du Sud - Éric Gourde)

SPORTS. Une équipe de Suisse était de passage à l’aréna J. E. Métivier ce week-end afin de prendre part à un mini-tournoi les opposant à trois équipes de la région.

L’équipe visiteuse compte 11 joueurs et provient de la commune de Gstaad, localité d’environ 3 500 personnes et reconnue pour abriter une station de ski de grand luxe, de même qu’un lieu de repos et de détente fréquenté par les têtes couronnées et les familles fortunées d’Europe, explique le capitaine de l’équipe, Andrew Spencer.

«Nous avons fait un voyage similaire il y a huit ans et c’était au Canada. Il n’y a que quatre personnes qui sont ici qui avaient fait le voyage à ce moment-là», explique-t-il.

Le tournoi a été un beau moment de fraternité et de partage

L’événement, planifié par Hockey International, avait pour objectif de leur faire vivre l’expérience d’un tournoi de hockey en Amérique du Nord. Au cœur d’un voyage au Canada de 14 jours, l’équipe devait quitter mardi pour retourner en Europe explique la responsable, Caroline Caron.

«Généralement, les parties impliquent des équipes qui ont déjà voyagé dans le passé. Une des équipes participantes avait visité la Suisse et la France l’an dernier et se rendra à Prague, en République Tchèque, puis à Vienne en Autriche. Une autre équipe de Bellechasse se rendra à Stockholm en Suède et à Copenhague au Danemark. Ce sera un jour au tour des équipes européenne de nous rendre visite.»

Après avoir assisté à un match des Canadiens au Centre Bell (contre les Prédateurs de Nashville), l’équipe suisse a profité de son séjour pour visiter quelques endroits, dont le Vieux-Québec, puis disputer un match à Saint-Joseph avant de prendre part au mini-tournoi de Saint-Damien.

«Le voyage est de nature culturelle et sportif. C’est un moment pour passer de bons moments entre amis. Nous aimons le hockey et devions même voir un deuxième match de la LNH avant que les activités ne soient suspendues», ajoute M. Spencer.

Certains ont préféré utiliser l’humour pour illustrer le contexte actuel.

Et le coronavirus lui ?

Le passage de l’équipe dans la région arrive toutefois au moment où la crise entourant le coronavirus cause des rebondissements presque quotidiennement. Si les joueurs suisses disent se sentir impuissants face à cette situation, ils souhaitaient profiter de leur voyage le plus possible, sachant fort bien qu’à leur retour, ils devront composer avec la situation.

«Ça semblait anodin à notre arrivée ici, mais la situation a évolué passablement. Nous sommes en communication avec nos proches et nous pouvons suivre l’actualité à distance. La Suisse est passablement sécuritaire sauf que moi, je dois me rendre à ma résidence en Espagne à mon retour, là où se trouve ma famille. C’est très bizarre ce qui se passe là-bas. Les magasins sont vides et tout le monde panique.»

Ils s’attendent à être en isolement à leur retour en Suisse par mesure préventive. «La situation évolue tellement rapidement, c’est difficile de prévoir. On ne sait pas encore. C’est possiblement plus simple de retourner en Europe en provenance du Canada que l’inverse, car la situation n’est pas la même ici. On espère retourner et ensuite disparaitre dans nos propriétés respectives.»

Quelques joueurs de l’équipe rappellent qu’ils sont en vacances à l’heure actuelle, étant professeurs dans une école privée. «L’école a été fermée depuis notre arrivée ici et n’ouvrira possiblement pas avant la fin du mois d’avril. Nous devrons possiblement donner nos cours en ligne dès la fin du mois de mars, le temps que la situation se résorbe».

Le mini-tournoi s’est finalement soldé par une victoire des Super Galettes EDF – Ford Appalaches contre l’équipe Boddy 4-2. La formation Suisse a remporté une de ses trois parties.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Gilles Nadeau Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Gilles Nadeau
Invité
Gilles Nadeau

Quand même bizarre la tenue de ces rencontres alors que tous savaient qu’il faut éviter les regroupements et les rapprochements. En plus, ils ajoutent qu’ils veulent profiter de leur séjour. En ces temps de restriction sanitaires, le bon jugement aurait été d’annuler ces rencontres, si amicales soient-elles.

Gilles Nadeau