Un nouveau centre des loisirs en 2021 à Saint-Zacharie

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Un nouveau centre des loisirs en 2021 à Saint-Zacharie
Joey Cloutier, maire de Saint-Zacharie, Alain Larivière, représentant des Caisses Desjardins du Sud de la Beauce, et Samuel Poulin, député de Beauce-Sud, ont procédé à la pelletée de terre officielle. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins)

LOISIRS. Le nouveau centre municipal des loisirs, à Saint-Zacharie, devrait être accessible dès janvier prochain. La cérémonie officielle lançant les travaux s’est déroulée le vendredi 4 septembre.

Ces derniers ont débuté le 17 août et vont bon train selon Joey Cloutier, maire de Saint-Zacharie. Les Constructions Binet Inc. ont remporté l’appel d’offres lancé cet été. La construction sera réalisée au coût de 1 880 991 $.

Pour payer le centre, la Municipalité de Saint-Zacharie compte sur une subvention provinciale (500 000 $), un remboursement fédéral de la taxe sur l’essence (450 000 $) et l’aide financière de Desjardins (75 000 $). Une salle portera d’ailleurs le nom de la coopérative.

«Plusieurs partenaires nous ont aidés à concrétiser ce projet. Nous espérons qu’il n’y aura aucun dépassement de coût, car nous devons fournir (Municipalité de Saint-Zacharie) autour de 600 000 $», dit M. Cloutier.

En entrevue le 14 août, le maire avait confirmé que cette somme serait payée surtout avec les surplus non affectés des finances municipales. «On n’aura aucun emprunt à faire et aucune dette à payer plus tard», avait-il mentionné au journal.

Rôles multiples

Construit sur deux étages, le centre des loisirs aura une superficie de 6000 pieds carrés. Quatre vestiaires, avec douches, seront accessibles au rez-de-chaussée. «On va avoir un casse-croûte, une salle pouvant accueillir 100 personnes et notre bureau du service des loisirs. Avec notre monte-charge, le bâtiment sera accessible aux personnes à mobilité réduite», indique M. Cloutier.

L’édifice sera raccordé au stade couvert, construit en 2017. «Par la mezzanine, les gens verront les activités sportives sur la patinoire, tout en restant à l’intérieur», ajoute Joey Cloutier.

Le centre des loisirs remplacera le bâtiment de l’OTJ. Datant de 1961, celui-ci ne répondait plus aux normes actuelles d’habitation. La Municipalité de Saint-Zacharie avait choisi de démolir ce vieil édifice, où se trouvait de l’amiante en importante quantité (joints de plâtre).

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des