Programmation étoffée pour la Maison de la culture de Bellechasse

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Programmation étoffée pour la Maison de la culture de Bellechasse
Philippe Cloutier, président du conseil d’administration, ainsi qu’Olivier Leclerc, directeur artistique de la Maison de la culture de Bellechasse, espèrent que le public sera au rendez-vous encore une fois cette année, malgré les mesures imposées par la Santé publique. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

ARTS. Seize spectacles alliant musique, théâtre et humour seront au programme de la Maison de la culture de Bellechasse en 2020-2021. L’organisme basé à Saint-Damien a présenté le contenu de cette programmation lors d’un dévoilement virtuel tenu le jeudi 24 septembre.

C’est le 14 novembre prochain, avec le spectacle du populaire duo d’humoristes Dominic et Martin, que débutera cette saison 2020-2021.

En raison des mesures sanitaires imposées par la santé publique et dans l’obligation du respect de la distanciation physique, cinq des sept premiers spectacles au programme pourront être présentés devant une foule maximale de 140 personnes, la salle ayant été aménagée en ce sens. Outre la prestation de Dominic et Martin, ce sera le cas pour les spectacles de David Goudreault (11 décembre), de l’humoriste Korine Côté (16 janvier) et de Valérie Bilodeau (30 janvier), ainsi que pour la pièce de théâtre «Arrive en ville », les 13 et 20 mars.

Directeur artistique à la Maison de la culture, Olivier Leclerc explique que l’annulation de cinq spectacles et événements en fin de saison 2019-2020, le confinement et les mesures sanitaires imposées par la Santé publique ont mis de la pression sur son organisation dans la préparation de cette nouvelle programmation. « C’est un travail qui se fait sur une période de 8 à 9 mois habituellement, mais on a dû réaliser tout cela en quelques mois à peine », indique-t-il.

Deux des cinq productions qui avaient dû être annulées ont pu être ramenées dans la nouvelle programmation, soit le spectacle du groupe Kaïn (3 avril) et celui de l’humoriste Alexandre Barrette, le 1er mai. Le Festival Bière Bellechasse (27 mars) et le spectacle Secondaire All-Star (24 avril) sont également de retour.

Des prestations musicales étaient au programme du dévoilement virtuel de la programmation 2020-2021.

« Comme il s’agit d’événements annuels, il est plus facile de les reporter d’une année à l’autre », précise M. Leclerc qui ajoute qu’en raison de leur taille et des frais qu’elles encourent, certaines productions devront être tenues devant un parterre complet de 350 personnes.

C’est le cas, outre Kaïn et Alexandre Barrette, ainsi que des spectacles des «Salebarbes» le 13 février, d’Émile Bilodeau (17 avril) et de Matt Holubowski le 22 mai. « Si on devait encore fonctionner avec un maximum de 140 spectateurs, nous avons des ententes permettant le report de ces spectacles d’un an, tout simplement », précise-t-il en ajoutant que le plus important était d’être prêt pour une éventuelle relance.

Artistes locaux

Comme par le passé, cette programmation 2020-2021 fait également place aux artistes bellechassois, certains d’entre eux ayant offert une prestation lors du lancement virtuel de jeudi soir. C’est le cas notamment Valérie Bilodeau de Saint-Lazare qui offrira un spectacle alliant musique et poésie le 30 janvier, ainsi que du groupe Marée Musique de Beaumont avec sa « Veillée du printemps » le 10 avril, à la salle municipale de Saint-Raphaël.

La Maison de la culture s’associe également à l’auteur-compositeur-interprète Marc Garant de Saint-Lazare qui offrira un spectacle-bénéfice les 9 et 10 avril à Saint-Lazare, mais montera sur les planches de la Maison de la culture le 15 mai dans le cadre d’une captation vidéo.

David Lemelin prend la relève de sa mère, Annette Gauthier, avec l’écriture et la mise en scène d’une pièce de théâtre intitulée Arrive en ville.

En relève d’Annette Gauthier

Au cours des quatre dernières années, la Maison de la culture avait ajouté des pièces de théâtre écrites par son ancienne directrice artistique, Annette Gauthier, qui est malheureusement décédée en raison d’un cancer qu’elle a combattu pendant deux ans.

Désireux de perpétuer la mémoire de sa mère et de poursuivre cette tradition, son fils David Lemelin a écrit une nouvelle pièce de théâtre intitulée « Arrive en ville », qui sera jouée par la troupe de la Maison de la culture les 13 et 20 mars.

« Je ne voulais pas que son héritage s’envole et je voyais que les comédiens avaient beaucoup de plaisir à jouer ses textes. J’ai écrit beaucoup de textes d’humour, mais c’est la première fois que je me lance dans l’écriture d’une pièce de théâtre à titre de premier auteur », indique celui qui a été journaliste pendant de nombreuses années et s’était fait connaître à titre de candidat à la mairie de Québec il y a quelques années, contre l’actuel maire Régis Labeaume.

« J’ai écrit des centaines de sketches dans ma vie, des textes humoristiques pour des émissions de télévision et même un one-man-show, mais c’est une première au théâtre. Cela fait quelques années que je voulais le faire, mais ça me prenait une histoire. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires