LHJMQ: une expérience positive, mais éreintante selon Xavier Labrecque

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
LHJMQ: une expérience positive, mais éreintante selon Xavier Labrecque
Xavier Labrecque de Saint-Anselme arbore fièrement un A sur son chandail des Saguenéens, lui qui est l'une des trois assistants au capitaine Samuel Houde. (Photo : gracieuseté)

HOCKEY. Tout comme Olivier Nadeau de Lac-Etchemin, Xavier Labrecque de Saint-Anselme a vécu pleinement l’expérience de la bulle au Centre Videotron, celle-ci s’étant terminée le jeudi 26 novembre pour son équipe, les Saguenéens de Chicoutimi.

Privée de ses deux meilleurs éléments, soit Hendrix Lapierre et Dawson Mercer qui sont au camp d’Hockey Canada, les Sags ont bien fait avec une fiche de deux gains, une défaite en temps réglementaire et trois revers en prolongation.

De retour à Saguenay depuis jeudi soir, le jeune Bellechassois a tiré un bilan positif de cette expérience. « N’importe quel joueur veut jouer et pour nous, c’était la seule solution. Tous les joueurs ont aimé cela, même si c’était dur physiquement et mentalement. Nous avons joué six matchs en neuf jours, ce qui a représenté un gros défi pour nous. Les jambes n’étaient plus là à la fin », mentionne-t-il.

La formation du Saguenay avait disputé cinq matchs avant la bulle, la dernière ayant lieu deux semaines avant le lancement de celle-ci. Les protégés de Yannick Jean avaient affronté Rimouski avant que le Saguenay ne tombe en zone rouge. « On a fait notre quarantaine, ce qui a fait que nous avons été 14 jours hors de la glace avant d’arriver à Québec. Une fois sur place, on a eu un seul entraînement avant notre premier match. Ce n’était pas facile, c’est certain. »

« Malgré l’absence de nos leaders, on a bien fait. On a vraiment bien joué dans les circonstances et nous sommes fiers de ce que nous avons fait dans la bulle », poursuit le jeune homme de 19 ans qui, à sa troisième saison, a hérité du poste d’assistant-capitaine, un titre dont il est fier. L’équipe prendra quelques jours de congé avant de retourner à l’entraînement. La reprise des matchs de saison régulière est toujours inconnue ou incertaine, précise le jeune Bellechassois.

« On entend parler d’une autre bulle avant le congé des Fêtes. Une rencontre à cet effet est prévue pour la semaine prochaine et nous serons fixés là-dessus au cours des prochains jours. On va savoir si on va jouer avant Noël ou non. Si tel devait être le cas, nous serons prêts. »

Les études également

Étudiant en Sciences humaines au Cégep de Chicoutimi, Xavier Labrecque devait, comme bien d’autres, allier hockey et études, lors des activités de la bulle. « Il fallait continuer à étudier. J’avais des cours à distance, mais j’en ai manqué quelques-uns. Avec l’aide de notre organisation, je sais que je vais être capable de les reprendre et de faire mes examens au cours de la prochaine semaine. Il n’y a pas de stress pour cela. »

Xavier, qui joue à l’aile droite, se dit heureux du déroulement de sa saison jusqu’ici, même si cela ne se répercute pas vraiment sur la feuille de pointage, lui qui a trois buts et une aide en 11 matchs. Il souligne toutefois que le plus important, pour lui, est que l’équipe puisse terminer sa saison et prendre part aux séries, rêve qui s’est brisé lors de l’arrêt des activités en mars dernier.

« Si on avait eu une bulle comme cela pour terminer la dernière saison et avoir des séries, cela aurait été idéal, car nous aspirions aux plus grands honneurs. Tout s’est arrêté et c’était frustrant pour nous. Je pense que cette année, les équipes vont s’organiser pour qu’il reste de l’argent afin d’avoir des séries éliminatoires », mentionne le jeune homme qui rappelle que le rêve de tous les jeunes qui évoluent dans le Circuit Courteau est de remporter une Coupe du président et se rendre à la Coupe Memorial.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires