Les policiers actifs contre les facultés affaiblies

Eric Gourde 
redaction@lavoixdusud.com

Les policiers actifs contre les facultés affaiblies
Les policiers sont actifs depuis un certain temps contre les facultés affaiblies.  (Photo : gracieuseté - SQ)

POLICE.  Les policiers du Centre des services de Sainte-Marie ont procédé à une douzaine d’arrestations pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue au cours des derniers jours.

De ce nombre, cinq sont survenues sur le territoire de la Nouvelle-Beauce (Sainte-Marguerite, Saint-Isidore, Frampton, Scott et Sainte-Marie), cinq sur celui de Bellechasse (Sainte-Claire, deux à Saint-Anselme, Saint-Damien et Saint-Charles) une sur celui de Montmagny (Montmagny) et une sur celui de L’Islet (Saint-Pamphile).

Parmi les principales, notons l’arrestation d’une femme de 27 ans de Sainte-Claire, le 3 novembre vers 19 h 30 sur la route Bégin à Saint-Anselme, alors qu’elle conduisait son automobile sous l’effet de la drogue. De plus, elle était en possession de méthamphétamines en vue d’en faire le trafic. Elle a été libérée par voie de sommation et son véhicule a été remisé.

Un homme de 30 ans, de Lévis, a été intercepté sur le rang St-Jacques à Saint-Isidore par les policiers de la MRC de Nouvelle-Beauce, alors qu’il conduisait sous l’effet de l’alcool le 6 novembre dernier vers 2 h. 

Le lendemain, vers 3 h, les policiers ont été appelés pour un véhicule ayant percuté un garde-fou au km 100 de l’autoroute 73 Sud, à Scott. Le conducteur aurait abandonné son véhicule, mais a été localisé peu de temps après l’impact, près du lieu de l’événement. Après enquête, un homme de 32 ans de Sainte-Marie a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies. De plus, deux constats d’infraction lui ont été émis, un pour conduite de véhicule durant sanction et l’autre pour ne pas détenir de contrat d’assurance requis.

Les policiers de la MRC de Bellechasse ont aussi arrêté un homme de 51 ans de Saint-Anselme pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, le 8 novembre vers 2 h, sur le chemin Rivière-Etchemin à Sainte-Claire. Les résultats des échantillons d’haleine ont révélé des taux d’alcool dans le sang près du double de la limite permise par la Loi. Son véhicule a été remisé et son permis de conduire fut suspendu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires