Quelques municipalités déposent leur budget 2022

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Quelques municipalités déposent leur budget 2022
(Photo : Archives)

FINANCE. Quelques municipalités de la région ont pu adopter leur budget en vue de la prochaine année, tout juste avant la période des fêtes. Globalement, les localités augmentent légèrement la facture acheminée aux citoyens, principalement en raison de l’augmentation des coûts reliés à la collecte des ordures.

À Saint-Anselme, le budget 2021 représentait 6 600 253 $ en revenus et passe à 7 248 478 $ pour 2022. Pour une résidence unifamiliale moyenne, dont la valeur correspond à 215 000 $, desservie par le réseau d’aqueduc et d’égout, l’augmentation est de 2,55 % ou 58 $. Pour une résidence unifamiliale moyenne, non desservie par le réseau d’aqueduc et d’égout, l’augmentation est de 3,81 % ou 80 $. Parmi les projets envisagés, on remarque notamment une réfection de la rue Principale, des travaux de desserte en aqueduc, en égout sanitaire et en égout pluvial des rues Blouin et du Bocage évalués à 3 855 332 $, la réfection de la Côte de la Montagne, phase I, et l’aménagement d’un terrain Multi-Sports.

À Saint-Charles, les revenus de fonctionnement projetés pour 2022 sont en hausse de 14,1 % par rapport à 2021. Parmi les dépenses particulières, on note la hausse des coûts de la collecte des matières résiduelles de 11,7 %, la réfection avenue Lapierre et celle de la piscine municipale extérieure est toujours dans les plans.

À Saint-Cyprien, le budget municipal est en hausse de 6,77 %, sauf qu’aucune augmentation de taxes n’est refilée aux citoyens. La municipalité espère finaliser son sentier pédestre au cours de la prochaine année et le dossier de l’acquisition du bâtiment de l’école Petite-Abeille sera le fait saillant à suivre pour 2022.

À Saint-Philémon, le conseil municipal a adopté un budget qui tient compte d’une diminution des dépenses de 40 000 $ pour la prochaine année, malgré une hausse importante des coûts (43 500,00 $) pour le déneigement. Pour 2022, la municipalité souhaite investir 850 000 $ dans le remplacement de la conduite d’aqueduc et d’égouts sur une partie de la route 216 et près de 925 000 $ sur une réfection majeure du complexe municipal qui inclut la caserne incendie, la salle du conseil, le garage et le stationnement.

À Sainte-Rose, le budget municipal est légèrement en hausse, soit un peu plus de 60 000 $. Le conseil municipal a sommairement choisi de reconduire les montants de 2021 au budget 2022. Pour les personnes desservies par le réseau d’égouts, le compte de taxes représente toutefois une diminution de ± 2 %, tandis que pour une résidence régulière, c’est une augmentation de ± 3 %. Pour les résidents desservis par le réseau d’aqueduc de Sainte-Rose-Station, l’augmentation avoisine les 2 %.

À Saint-Henri, la municipalité a adopté un budget prévoyant des revenus et dépenses légèrement supérieures à 9 400 000 $. Fait à noter, le montant alloué aux services de la -Sûreté du -Québec sera supérieur à 1 M$ pour la première fois en 2022. Globalement, le taux de taxes des citoyens varie de 2,84 % pour le secteur urbain et de 4,38 % pour le secteur rural. Parmi les projets de la prochaine année, on remarque la réfection de la toiture du bureau municipal, soit 400 000 $, une réfection du chemin du Bord-de-l’Eau pour 526 000 $ et la réfection des conduites du secteur Parc de la Savane pour 1 677 950 $.

À Saint-Lazare, le budget 2022 implique des revenus de taxes en hausse de 4,38 % par rapport à 2021, ce qui force une augmentation du compte de taxes d’environ 4,8 % pour la prochaine année. Les principales dépenses de la municipalité pour 2022 seront surtout consacrées à la voirie, alors que la réfection de ponceaux et l’asphaltage de certains secteurs doivent être faits.

À Lac-Etchemin, le budget total de la municipalité s’élève à 6 728 759 $ soit une hausse de 8,8 % comparativement à 2021. Les hausses de taxes, selon les secteurs, varient de 1,5 % à 2,5 %. La réduction de la taxe d’affaires de 50 %, consentie en 2021, est reconduite à un pourcentage de réduction de 25 % en 2022. Parmi les projets sur la table pour la prochaine année, on remarque le prolongement de la rue Industrielle (1 300 000 $), la réfection du 14e Rang sur ± 3 km (568 000 $)et l’aménagement d’un terrain multisports (236 000 $).

Enfin à Honfleur, le budget 2021 était de 1 646 587 $ et passe à 1 806 710 $ en 2022, ce qui permet une diminution du taux de taxes de 0,04 $ pour la prochaine année. Parmi les principales dépenses des 12 prochains mois figurent l’entretien et des réparations de routes. Comme projet majeur, la localité projette la construction d’un bâtiment pour une garderie.

D’autres municipalités adopteront leur budget au cours du mois de janvier, selon les règles sanitaires en vigueur au moment de leurs séances respectives.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires