Nouvelle entente de travail chez Mobiliers MEQ

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Nouvelle entente de travail chez Mobiliers MEQ
Mobilier MEQ est spécialisé dans la fabrication de meubles parmi les plus prisés du marché. (Photo : La Voix du Sud - Archives)

TRAVAIL. Les 35 employés de l’entreprise Mobiliers EQ de La Durantaye ont une nouvelle entente de travail qui prévoit plusieurs améliorations à leurs conditions de travail.

D’une durée de près de trois ans, celle-ci a été entérinée à 88 % le 17 décembre dernier lors de l’assemblée de ratification des membres affiliés au syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC).

Signée le 22 décembre dernier et prenant effet le même jour, elle prendra fin en novembre 2024. En plus de maintenir leurs acquis des précédentes conventions collectives, les employés de l’usine spécialisée dans la fabrication de mobiliers de chambre à coucher, d’unités murales et de tables de salon, ont obtenu notamment des augmentations de salaire de 8 % rétroactives au 6 décembre 2021, de 4 % en novembre 2022 et de 5 % en novembre 2023. L’ajout du Régime de soins dentaires PBAS à compter du 1er janvier 2023, d’un jour férié pour un total de 12, de deux congés mobiles et la majoration de la prime de soir qui passe de 0,50 $ à 1 $ l’heure travaillée, sont quelques-unes des concessions accordées par l’employeur.

Seulement deux rencontres ont été nécessaires pour mener à bien la négociation entre les deux parties.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires