Parc éolien Massif du Sud en image

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde

La construction du parc éolien dans le parc régional Massif du Sud est en cours et depuis le début des travaux, le sujet est sur toutes les lèvres dans la région. Parfois pour ses éléments positifs, parfois pour quelques irritants. Une chose est sûre, sa mise en place ne laisse personne indifférent. Nous avons eu le privilège de nous rendre visiter le site il y a quelques jours.

Ce sont environ dix éoliennes qui sont visibles actuellement pour les automobilistes qui circulent en voiture dans ou à proximité du parc. Nombreux sont les regards qui se posent sur les véhicules qui transportent les composantes des éoliennes. La taille des objets fait l’objet de discussions qui suscitent généralement un certain émerveillement, les impacts éventuels sur le réseau routier suscitent occasionnellement des inquiétudes. Le mot qui résume toutefois le mieux la situation actuelle est curiosité car nombreux sont les curieux qui circulent aux abords et même dans le parc régional dans l’espoir de suivre l’évolution de la construction.

Il n’en demeure pas moins que plus de 250 travailleurs y travaillent depuis quelques semaines et prendront une pause bien méritée au cours des prochains jours en raison de la période des vacances, sans compter ceux qui sont affectés à la mise sur pied du réseau d’Hydro-Québec devant servir au transport de l’électricité.

Plusieurs sont d’avis que sans la construction du parc éolien dans la région cet été, l’économie de plusieurs localités serait chancelante, spécialement dans les quatre municipalités touchées par l’érection du parc éolien.

Rappelons que le projet du Massif du Sud est un parc éolien d’une puissance de 150 MW situé principalement sur des terres publiques dans les municipalités de Saint-Luc et Saint-Magloire dans la MRC des Etchemins, de même que Saint-Philémon et Buckland dans la MRC de Bellechasse. La superficie occupée par le projet est de 92,7 km² sur les terres publiques du domaine de l’État et de 5 km² sur des terrains privés. La mise en service est prévue au plus tard pour le 1er décembre 2012.

Le projet en chiffres en est un d’une puissance installée de 150 MW. Le nombre de foyers alimentés par le parc est d’environ 30 000 et l’investissement totalisera environ 350 000 000 $ une fois le projet complété. La superficie du domaine du parc éolien est de 97,7 km2.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires