Épicerie de Saint-Malachie: une affaire de famille pour la relève

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Épicerie de Saint-Malachie: une affaire de famille pour la relève
Patrick Roy et sa conjointe Sabrina Beaulieu et la sœur de celui-ci, Vanessa Roy ont pris la relève à l'épicerie de Saint-Malachie (Photo : La Voix du Sud - Éric Gourde)

SAINT-MALACHIE. L’avenir de l’épicerie à Saint-Malachie semble assuré pour plusieurs années. Trois nouveaux propriétaires sont maintenant à la direction de l’entreprise, et ce depuis le 1er mars dernier.

Âgés respectivement de 26, 23 et 30 ans, Patrick Roy et sa conjointe Sabrina Beaulieu et la sœur de celui-ci, Vanessa Roy prennent la relève de Marcel Roy qui possédait le magasin depuis le 5 janvier 2004 avec sa conjointe, donc pendant 17 ans. Leur présence assure en quelque sorte, l’avenir du commerce à Saint-Malachie. M. Roy avait acquis le commerce des mains de Jules Campagnat et Mireille Gosselin qui l’ont préalablement dirigé pendant 24 ans.

Une relève jeune, mais expérimentée assurera la relève.

« On regardait autour et il n’y en avait pas d’épicerie à vendre, pour le moment. La relève semble dure à trouver dans le domaine. On l’a vu récemment avec Sainte-Aurélie, dont l’épicerie a fermé », constate Patrick Roy.

« Je travaille ici depuis cinq ans et ma conjointe Sabrina aussi. En débutant, je l’avais déjà dans l’idée. C’était comme loin, mais depuis deux ans, j’y pensais davantage. Nous avons fait tous les trois notre cours Lancement d’une entreprise à Saint-Anselme entretemps. Nous avions travaillé cinq ans à l’épicerie de Saint-Léon avant de s’en venir à Saint-Malachie. Ma sœur Vanessa était là depuis 12 ans, notamment comme assistante-gérante », raconte-t-il.

C’est véritablement il y a deux ans que la démarche s’est intensifiée, raconte-t-il. « Nous nous étions rencontrés avant que je vienne travailler ici et ça semblait déjà dans ses plans, mais peut-être pas aussi rapidement. On a songé à l’acquérir graduellement, sauf que finalement nous avons décidé d’accélérer les choses. Notre plan était d’acquérir au bout de deux ans, Marcel pensait plutôt à cinq ans au départ. Nous étions prêts et avons accéléré les choses. »

Une relève jeune, mais expérimentée assurera la relève.

Aucune hésitation.

Marcel Roy n’a pas hésité un instant avant de céder son commerce à sa relève, même s’il n’est âgé que de 55 ans. « Le timing était bon puisque certains contrats d’approvisionnement venaient à échéance. J’aime encore ça la boucherie, mais toutes les obligations qui viennent avec un commerce commençaient à peser lourd. »

Il ajoute que l’opportunité d’avoir des acheteurs potentiels sérieux, qui connaissent déjà un commerce ne se présente pas tous les jours. « Les trois connaissent très bien le commerce et sont connus des gens. Ils se complètent très bien en plus, Patrick étant très bon en boucherie, Sabrina en boulangerie, les buffets et autres, puis Vanessa a de l’expérience dans la gérance d’une épicerie. Ils feront une bonne équipe. »

Patrick Roy estime que le commerce pourra être viable, surtout que la population de Saint-Malachie connait un certain essor. « Il y a plein de jeunes familles qui s’établissent à Saint-Malachie. On voit plein de familles que l’on ne voyait pas avant. Il y a plus de 100 jeunes à l’école. Le tourisme bouge beaucoup dans le coin aussi donc, tout ça est prometteur.»

Le commerce vient toutefois de changer de bannière, soit celle AMI qui appartient à Métro. D’autres nouveautés sont à prévoir au cours des prochaines semaines lance Patrick Roy en terminant. « Notre identité était dans la viande, sauf que les mets préparés s’ajouteront à ça. On sera plus agressif en changeant de bannière en ayant un peu plus de spéciaux de circulaire pour que les gens en viennent à avoir des paniers plus complets. Ce changement de bannière veut aussi dire que nous pourrons faire quelques rénovations à l’intérieur et changer quelques réfrigérateurs. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
line
line
1 année

Bravo et bonne chance!

Marie
Marie
1 année

Félicitations les jeunes.

Last edited 1 année by Marie