Coopérative Les Choux Gras

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Coopérative Les Choux Gras

Saint-Nazaire-de-Dorchester, 9 mai 2018

Les Choux Gras, Coopérative de solidarité anciennement connu sous le nom de la Coopérative de permaculture de Bellechasse, a le vent dans les voiles depuis ce printemps !

Active sur le territoire depuis plus de deux ans et demi, mais officiellement fondée depuis octobre passé, la coopérative compte déjà 55 membres des cinq différentes catégories d’adhésion. Les activités et les services sont assurés par une quinzaine de membres producteurs et travailleurs provenant des quatre coins de la carte de Bellechasse. Un projet rassembleur et unifiant, des collaborations insoupçonnées et des partenariats prometteurs n’annoncent que la pointe de l’iceberg ! Après tout, la coopérative a été nommée lauréate locale puis régionale au concours Défi OsEntreprendre !

Incubateur

En plus d’offrir une multitude de services, de produits et de développer un site modèle loué par emphytéose, la coopérative mise sur la permaculture comme un levier de développement social, territorial et économique. « Quelques entreprises se sont déjà créées ou se consolident depuis notre fondation pour répondre à la clientèle croissante. Nous sommes un incubateur d’entreprises, d’idées et d’espoir. Nous travaillons à l’innovation en matière de pratiques agricoles, agroforestières et agroécologiques. La philosophie de la permaculture raisonne et fait sens chez les gens, ce n’est pas pour rien que notre téléphone ne dérougit pas depuis la mi-avril. Plus d’une vingtaine de clients déjà. Des demandes foisonnent de partout dans Chaudière-Appalaches et même de Québec, de l’Estrie et de Portneuf pour des conférences, formations sur mesure, des consultations ou de l’accompagnement de projets. Nous avons passé les mois de janvier, février et mars à donner plusieurs conférences et à promouvoir la coopérative par des kiosques dans différents événements ici comme à Québec. Maintenant, on récolte ! » explique Nicholas Fecteau, directeur de la coopérative.

« Ce projet collectif est incroyablement accueilli et était attendu dans le milieu. Le 13 avril dernier à la Maison de la culture, suite à la diffusion du documentaire La Ferme et son État de Marc Séguin, la coopérative a animé une période de discussions qui aurait pu durer toute la nuit, tant le monde était intéressé et allumé. La cinquantaine de participants ont nourri des échanges ouvrant la porte à de belles collaborations, peu importe le secteur d’activités, pour faire avancer plusieurs dossiers dans le domaine de l’agriculture » exprime Matthieu Alexis Clément, président de la coopérative.

Rayonner du local au régional

Dimanche dernier, le 6 mai, dans le cadre de la journée internationale de la permaculture, Saint-Nazaire-de-Dorchester rayonnait ! Des gens du coin, du littoral de Bellechasse, d’un peu partout dans Chaudière-Appalaches, de Québec et de l’Estrie participaient à l’ouverture officielle du site modèle en développement. « C’est une terre que nous comptons régénérer par différentes méthodes écologiques et durables, et valoriser par l’enseignement, l’éducation, l’écotourisme et la production » partage Johanne Marceau, secrétaire-trésorière de la coopérative et fille du propriétaire de la terre. Cette journée a permis de clôturer la première saison des sucres, une érablière artisanale présente sur le site, en plus de présenter aux 35 personnes présentes tout le potentiel des lieux ainsi que les étapes à venir.

Le volet formation de la coopérative est fortement en demande et bien populaire : une programmation unique dans la région ! Près d’une dizaine d’ateliers et de formations ont été donnés ou sont à venir, attirant des gens de partout. Les thèmes du compostage, de la permaculture, de la conception de jardin nourricier ou de serres et de l’autonomie alimentaire sont proposés et explorés. Visitez www.leschouxgras.com sous l’onglet formation pour tous les détails et pour vous inscrire.

Un plan financier solide et diversifié

L’implantation et le développement de la coopérative est rendu possible grâce aux membres, aux subventions du milieu dont le Fonds de développement des territoires (FDT) de Bellechasse, le Fonds de développement des entreprises d’économie sociale (FDEÉS) de Bellechasse, la Caisse Desjardins du Cœur de Bellechasse, les municipalités de la Contrée et les députés ainsi que par des prêts avantageux de la Caisse d’économie solidaire et le Réseau d’investissement social du Québec (RISQ). Une campagne de socio-financement est imminente afin de compléter notre plan financier.

La coopérative

Les Choux Gras, Coopérative de solidarité a pour mission d’expérimenter, de produire, de promouvoir et d’enseigner l’agroécologie et l’agroforesterie de proximité selon les valeurs, les principes et l’éthique de la permaculture. Elle offre une gamme de services (design, aménagements comestibles, conseils, formation, accompagnement de projets) uniques en leur genre tout en développant un site modèle en permaculture afin d’offrir l’espoir d’une culture durable de notre milieu.

 

Source et informations :

Nicholas Fecteau, directeur général

581 997-1824 ou direction@leschouxgras.com

Les Choux Gras, Coopérative de solidarité

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires