La différence entre la transmission automatique et la transmission manuelle

La différence entre la transmission automatique et la transmission manuelle

On pourrait penser que toutes les voitures sont identiques sous le capot, ce qui implique qu’elles fonctionnent toutes de la même manière et que les tâches d’entretien et de réparation sont également similaires d’un modèle à l’autre. Pourtant, ce n’est pas le cas. Certaines parties des voitures sont faites différemment, possédant ainsi leurs propres caractéristiques. C’est notamment le cas des transmissions manuelles et automatiques.

Boîte de vitesses manuelle

La transmission manuelle est très répandue en Europe, mais on la retrouve également en Amérique du Nord. Il s’agit d’un mode de changement de vitesse mécanique, car il implique une pédale d’embrayage et un bras de vitesse. Cela représente donc plus de travail pour le conducteur, mais signifie également une conduite plus intuitive.

La boîte de vitesse manuelle permet donc au conducteur d’obtenir un contrôle complet en matière de changement des rapports de vitesse. Selon son style de conduite, il lui est possible d’embrayer avec un régime moteur plus faible ou plus élevé.

D’autre part, le coût d’achat d’une voiture manuelle est inférieur de 1000 $ en moyenne, par rapport à sa version automatique, et les réparations dans un garage de transmission sont également moins coûteuses, étant donné qu’elles concernent principalement des pièces mécaniques.

Également, si la conduite est adaptée, il est possible d’obtenir une meilleure économie de carburant, en particulier sur l’autoroute, et cela permet d’user les freins moins rapidement. Cependant, il est un peu plus difficile d’apprendre à conduire une voiture manuelle, d’autant plus que la voiture peut facilement caler lors du démarrage si les manœuvres ne sont pas effectuées correctement.

Transmission automatique

En ce qui concerne les voitures à transmission automatique, elles sont beaucoup plus populaires en Amérique du Nord, bien qu’elles tendent à se répandre en Europe, où elles sont davantage perçues comme étant des véhicules haut de gamme.

Comme le nom l’indique, le changement des rapports de vitesse se fait automatiquement, et de façon plus fluide, selon la vitesse d’accélération du conducteur, ce qui signifie que la voiture comporte plus de composantes électriques et électroniques. Par conséquent, la transmission automatique est plus coûteuse à l’achat, mais aussi plus dispendieuse à entretenir et à réparer en cas de bris.

L’absence de pédale d’embrayage permet néanmoins à la personne qui conduit de se concentrer davantage sur les autres aspects de sa conduite, qui est plus détendue. Cela peut représenter un atout important en ville, où les arrêts et départs sont particulièrement fréquents.

Le bras de vitesse est remplacé par un levier indiquant les modes de fonctionnement possibles, soit la position d’arrêt, la marche arrière, le point mort, la marche avant et la conduite sportive. Il suffit de glisser le levier à la position désirée tout en maintenant les freins, puis de les relâcher pour effectuer la manœuvre voulue. Ainsi, il est beaucoup plus facile d’apprendre la conduite avec un boîtier de vitesse automatique.

Enfin, il faut savoir qu’il existe aussi des modes de transmission intermédiaire, il est donc important de poser des questions sur cet aspect lors de la sélection d’un véhicule. Néanmoins, le choix d’un mode de transmission dépend surtout du style de conduite d’une personne.

Poster un Commentaire

avatar