Les désordres temporo-mandibulaires

Les désordres temporo-mandibulaires

La mâchoire comporte une importante articulation appelée mandibule. C’est ce qui permet à la bouche de s’ouvrir et de se refermer ainsi de mastiquer les aliments. Comme cette articulation est fortement sollicitée tout au long de la vie, il n’est pas très étonnant que certains puissent éprouver des désordres temporo-mandibulaires, qui affectent la région de la mâchoire.

Causes et symptômes

Les désordres temporo-mandibulaires peuvent être influencés par divers facteurs, il est donc difficile d’en déterminer précisément l’origine et même de les diagnostiquer dans une clinique dentaire. Néanmoins, quelques causes sont plus fréquentes que d’autres. Ainsi, le problème peut provenir d’un traumatisme, comme une blessure, d’une anomalie de développement de la mâchoire, d’une maladie articulaire, d’une importante tension musculaire ou même du stress.

Il peut parfois s’agir d’une conséquence du bruxisme, soit le grincement de dents durant votre sommeil. Dans ce cas, votre dentiste pourra vous aider à trouver une solution. À l’opposé, il faut savoir que ces désordres n’ont pas de lien avec l’alignement des dents ou des mâchoires.

Ajoutons à cela que les désordres temporo-mandibulaires comportent divers symptômes qui peuvent varier d’une personne à l’autre. Vous pourriez donc ressentir de la douleur et de la sensibilité dans les muscles et les structures de l’articulation, éprouver de la difficulté à ouvrir ou à fermer la bouche, avoir du mal à mastiquer, entendre un claquement ou un grincement articulaire, etc. Dans certains cas, il est aussi possible d’éprouver des maux de tête proches de la migraine et des raideurs musculaires

Traitements

La plupart du temps, il est inutile de traiter les désordres temporo-mandibulaires par une forme d’intervention dans une clinique dentaire. En effet, ces troubles ont tendance à se résorber au fil du temps. Vous devriez donc privilégier le repos de la mâchoire, à l’aide d’aliments faciles à mastiquer et en évitant les gommes à mâcher, par exemple. Au besoin, vous pouvez aussi appliquer des compresses ou prendre des anti-inflammatoires.

Si cela ne suffit pas, vous rendre dans une clinique dentaire pour obtenir un diagnostic et une solution de traitement peut être une option intéressante. C’est d’autant plus vrai si vos désordres temporo-mandibulaires s’accompagnent de problèmes plus graves, comme de l’arthrite, une lésion ou un problème de mobilité de la mâchoire. Il est également important de consulter un dentiste si vous croyez qu’il y a des anomalies dans le développement de votre mâchoire ou si vous ressentez des douleurs musculaires persistantes, en particulier devant les oreilles.

Par ailleurs, les méthodes de traitement invasives et irréversibles ne sont pas recommandées. Non seulement leur efficacité n’est-elle pas convaincante, mais ces techniques pourraient également aggraver vos troubles. Votre dentiste vous proposera donc sans doute des solutions plus douces et qui ne modifieront pas votre structure bucco-dentaire de façon permanente.

Ainsi, il semble que les désordres temporo-mandibulaires constituent une forme de problème particulière dans le domaine de la santé bucco-dentaire. Ils sont difficiles à identifier et à diagnostiquer. Par conséquent, ils sont aussi difficiles à traiter en ce qui concerne les cas les plus graves. Néanmoins, l’avis d’un dentiste est un bon moyen de réduire l’inconfort engendré.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires