Trois conseils pour se protéger en cas de défaillance du constructeur à l’achat d’une maison

Publireportage
Trois conseils pour se protéger en cas de défaillance du constructeur à l’achat d’une maison

Vous vous apprêtez à acheter une maison, et vous avez déjà visité le terrain et le bâtiment ? C’est une bonne chose de ne pas se satisfaire trop rapidement de votre visite. En effet, vous devriez prendre toutes les mesures nécessaires afin de protéger vos droits. Acheter une maison est un gros investissement. Voici quelques conseils pour vous protéger en cas de défaillance du constructeur ou en cas de vice caché après achat. 

Faites appel à un avocat spécialiste du vice caché en cas de défaillance du constructeur

Si le constructeur de maisons ne respecte pas l’accord signé, vous pouvez saisir le tribunal compétent afin d’obtenir réparation du préjudice subi. C’est aussi valable en cas de vice caché, c’est-à-dire que si vous remarquez des défauts de construction après acquisition. Vous êtes dans le droit d’interpeller le constructeur. Vous pouvez faire appel à un avocat spécialisé en vice caché pour vous aider dans les démarches. 

La loi prévoit aussi une garantie sur le respect des délais de livraison qui peut vous permettre de demander réparation du préjudice subi si le constructeur de maisons ne respecte pas les délais. 

Optez pour la garantie de livraison pour vous protéger en cas de défaillance du constructeur

Vous vous demandez s’il existe une garantie de livraison en cas de défaillance du constructeur de maison, ou un recours lorsque le constructeur de maisons fait défaut dans le respect de l’accord conclu ? La réponse est oui. La loi permet à tout acheteur lésé d’obtenir une indemnisation dans ce type de cas.

Avant de parler de la garantie, il est important de rappeler que vous pouvez toujours rompre le contrat avec le constructeur de maisons en cas de défaillance. La loi vous y autorise. Vous ne serez redevable d’aucune indemnité à ce titre.

Vérifiez la fiabilité du constructeur avant l’achat d’une maison 

Vous devez vous assurer que le constructeur est fiable avant de signer un contrat. Pour commencer, vérifiez ses antécédents. Est-ce qu’il a déjà construit des maisons ? A-t-il déjà construit des maisons dont les propriétaires se sont plaints ?

Ensuite, vérifiez les références du constructeur. Il doit avoir des références et des contrats avec d’autres clients. Ceux-ci doivent être prêts à vous fournir les informations dont vous avez besoin. Ces références doivent provenir de clients satisfaits qui ont déjà acheté des maisons et qui ont été satisfaits du processus. D’autre part, vous devez vous assurer que les références sont bien réelles.

Également, vous devriez vérifier ses permis. Il doit avoir les permis nécessaires pour construire des maisons. En outre, vérifiez ses méthodes de travail.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires