Nicolas Godbout s’inspirera du Domaine Pointe-de-Saint-Vallier

LITTÉRATURE. Un projet de création littéraire unique verra le jour au cours de l’été dans la MRC de Bellechasse.

Du 18 juillet au 20 août, le Domaine Pointe-Saint-Vallier accueillera l’écrivain Nicolas Godbout en résidence de création littéraire. Ce séjour au manoir permettra à l’auteur de travailler sur l’écriture d’un recueil colligeant nouvelles fantastiques et poèmes, mais aussi de rencontrer le public dans le cadre d’activités diverses.

Cet ouvrage intitulé «Mémoires obscures», comprendra huit nouvelles brèves, agrémentées de courts poèmes, inspirées de légendes, de faits vécus et de personnages ayant marqué l’imaginaire ou encore l’histoire de Bellechasse. Il récupèrera ces éléments qu’il intègrera, au gré de son imaginaire, dans des nouvelles fantastiques qui, avoue-t-il, étaient très populaires au 19e siècle et reviennent à la mode depuis quelques années.

Ce séjour de M. Godbout au Domaine représentera une première dans Bellechasse. Cependant, l’auteur reprendra un concept que certains auteurs et conteurs ont expérimenté avant lui, dans d’autres régions du Québec. «Je souhaite m’inspirer de ce site patrimonial en lui-même, mais également de ses paysages qui sont à la fois splendides, mais méconnus du grand public», mentionne-t-il en ajoutant que certains de ses amis conteurs devraient se joindre à lui, de temps à autre, pour partager cette aventure littéraire unique.

Partenariats

Pour mener à bien ce qu’il qualifie de «projet-pilote», Nicolas Godbout s’est associé à différents partenaires, soit la MRC de Bellechasse, la Corporation du Domaine Pointe-Saint-Vallier et la Société historique de Bellechasse. L’auteur espère également obtenir un soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) auprès duquel il a déposé une demande d’aide financière. S’il espère une réponse positive du CALQ, il n’a pas attendu avant de lancer son projet d’écriture qui est en cours depuis quelque temps.

Dans le cadre des festivités entourant le 30e anniversaire de la Société historique de Bellechasse, diverses activités seront organisées dont quelques-unes au domaine. Le 30 juillet, une journée champêtre sera au programme avec une conférence de l’auteur en après-midi. Une soirée de contes extérieure suivra le 13 août.

En lice pour une importante distinction

Nicolas Godbout ajoute que ce projet-pilote est une suite aux «Passeurs du conte», web-série menée conjointement avec le réalisateur Patrick Damien d’Armagh. Diffusée sur le site de la Fabrique culturelle, plateforme web de Télé-Québec, cette série documentaire a connu un fort succès de fréquentation auprès des internautes, à un point tel que M. Godbout a déposé sa candidature au concours «Prix du CALQ», dans la catégorie Œuvre de l’année en Chaudière-Appalaches. Les lauréats seront dévoilés lors des Grands rendez-vous des arts en Chaudière-Appalaches, le 6 mai prochain à Lévis.

Les personnes qui souhaitent suivre Nicolas Godbout lors de son séjour au Domaine Pointe-Saint-Vallier, ainsi que dans son projet d’écriture, peuvent le faire par le biais du web au www.nicolasgodbout.com.

Poster un Commentaire

avatar